02/09/2016

CANNES BARBUES - Journée Mondiale de la Barbe

*

3 septembre 2016

Des cannes barbues pour la 

Journée Mondiale de la Barbe

 

canne, cane, barbe, barbus, bois sculpté, wood, walking stick; stick,

 

... Aussi sur     www.facebook.com/cannesdecollection/

 

 

 

 

22:52 Écrit par Daniel Traube dans Actualité, Cannes de collection | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : canne, cane, barbe, barbus, bois sculpté, wood, walking stick; stick | |  Facebook | | Pin it! | | |

23/08/2016

TOOTS THIELEMANS 1922 - 2016 - Canne harmonica - Brevet français 1890

*

Toots Thielemans, canne, harmonica, système, instrument, jazz, curiosité,

*

 

18/06/2016

CANNE APPAREIL PHOTO - LA "BEN AKIBA"

ACTUALITES

*

Un beau résultat ... peut-être pas  à la hauteur de cette pièce de collection.

En effet, il est rare de croiser ce modèle bien connu, non seulement, dans un état quasi irréprochable mais surtout authentique !

*

canne, bâton, système, appareil photo, walking stick, gadget , Ben Akiba, photo, camera, espion, espionnage

 

 

C'est en Autriche, ce 11 juin 2016, qu'elle fut adjugée à 17.000,00 € plus les frais de vente.

WestLicht Photographica Auction à Vienne

 

 

21/02/2016

CANNES ANCIENNES A VERDUN 1916-2016

 

Verdun ... il y a 100 ans ... l'enfer !

*

cannes, cane, walking stick, stick, bâton,guerre, 1914-1918, 14-18, souvenir, poilus, grande guerre, WW1, 1WW,

 

*

canne, cane, walking stick, stick, Poilus, guerre 14-18, Verdun, cannes de collection, souvenir, grande guerre,

Cannes de "poilus" revenus de l'enfer.

*

A voir aussi 

6 Click 6

CANNES DE POILUS - ART & ARTISANAT DES TRANCHEES - WW1

 

*

 

 

22:53 Écrit par Daniel Traube dans Actualité, Cannes de collection | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | Pin it! | | |

19/12/2015

2015 - JOYEUX NOEL ... MERRY CHRISTMAS - 2015

 

*

canne,cane,walking stick,bâton,noel,2015,spirale,curiosité

 Curieuse canne monoxyle en spirale 

Une branche tourne naturellement autour d'une branche secondaire.

XIXème siècle 

*

21:37 Écrit par Daniel Traube dans Actualité, Folklore & Tradition | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : canne, cane, walking stick, bâton, noel, 2015, spirale, curiosité | |  Facebook | | Pin it! | | |

15/11/2015

PARIS 13 novembre 2015

PARIS 13.XI.2015

 

canne, Paris, 13 novembre 2015,

13:55 Écrit par Daniel Traube dans Actualité, Evènements | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : paris, art populaire, 13 novembre 2015 | |  Facebook | | Pin it! | | |

31/10/2015

Les cannes de collection célèbrent "Halloween"

 

 

HALLOWEEN ... les cannes font la fête ce soir !

 

 

Halloween, cannes, walking stick, bastoni, wandelstok, spazierstock, skull, crâne, canne de collection,

19:00 Écrit par Daniel Traube dans Actualité, Cannes de collection, Folklore & Tradition | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : canne, canne de collection, art populaire, haloloween, bois sculpté | |  Facebook | | Pin it! | | |

05/07/2015

CANNE & CAPITAINES SAINT FIACRE / Hyon - Mons / Cannes & Traditions

 -

Ducasse des Capitaines Saint Fiacre

Cette année 2016 

la ducasse devrait avoir lieu le Weekend du 28 août 

Les Capitaines étaient fêtés le dimanche le plus proche du 30 août.

(maintenant le quatrième dimanche d'août).

 

Fichier:Armoiries-hyon.jpg

Hyon

-

Folklore & Traditions de la Région de Mons

 

Capitaine & Dame de Place -St-Fiacre 100Ko

Illustration de Marius Renard - "Le Borinage"

 

Les Capitaines Saint-Fiacre et Dames de Place   

 

A peine à une lieue de Mons,  à Hyon, vers la fin août,  résonne la Ducasse Saint-Fiacre.

Elle a lieu, le dimanche qui se rapproche le plus du 30 août. Ces festivités sont marquées par l’ancienne confrérie Saint-Fiacre. Elle existait déjà au XVIIè siècle à Havré en l’église Saint-Nicolas et pourtant, le Capitaine devait résider à Hyon.

Un peu d’histoire

Cette tradition est, sans doute, bien plus ancienne. Saint-Fiacre a vécu au VIIè siècle et mourut en l’an 670. D’origine irlandaise et issu d’une famille noble, il fait partie du grand mouvement d’évangélisation entrainant beaucoup de ses compatriotes sur le Continent.

Ce moine, nommé Fèbre, s’arrête àMeaux et reçoit l'évêque Faron (plus tard Saint-Faron) un petit terrain  au cœur de la forêt de Breuil pour s’y installer comme anachorète(religieux contemplatif qui se retire du monde). Fèbre y bâtit son ermitage en dévotion à la vierge et y vit dans la prière et l’austérité. On lui prête des nombreux miracles et les pèlerins, nombreux, lui rendent visite.

(Il était connu pour guérir les chancres, les cancers et plus particulièrement les hémorroïdes « mal de St-Fiacre ».

Notre moine demande à son évêque un terrain supplémentaire pour qu’il puisse nourrir ses visiteurs. La légende nous rapporte la réponse de son supérieur : « Je t’en accorde autant que tu pourras en labourer en un seul jour entre le lever et le coucher du soleil ».

 

Capitaine & Dame de Place -St-Fiacre gravure 2

  Gravure XVIIè siècle - Macklevie Trust Collection

L'ermite, avec une simple bêche, se mit au travail avec une telle exaltation qu’il fit tomber, dit-on, d’énormes chênes. Une autre interprétation le décrit traînant son bâton à toute allure laissant, derrière lui, un terrain profondément labouré et des arbres déracinés délimitant son nouveau territoire.

Il réalise ses vœux et agrandit son monastère, y construit un vaste jardin pour y cultiver fruits et légumes pour les indigents. Ensuite bâtit un hospice pour les malades de plus en plus nombreux à le visiter et donne une place importante à la culture des plantes médicinales.Après sa mort, les pèlerins affluent au Monastère.

Capitaine & Dame de Place-tresor-cathedrale-treguier
Canonisé, Saint-Fèbre devient Saint-Fiacre.

 

Il est représenté en moine avec pour attributs, une bêche dans la main droite et un livre dans la gauche ; parfois, un arrosoir est ajouté à ses pieds.

(En réalité, ce n’est qu’aux  XIVè siècle que le célèbre bâton, celui du miracle, devient une bêche.) 

 

  Trésor - Cathédrale de Tréguier 88888

 

          

 

... et à HYON ?

Depuis le Haut Moyen-âge, on vénère Saint-Fiacre, en Brie dans un premier temps, mais très vite il devient un des saints les plus populaires de France et sa notoriété va dépasser les frontières, jusqu’en Rhénanie. Depuis le Xè siècle on le célèbre traditionnellement le 30 août.

Capitaine & Dames - Pays de Brie

Donc cette année, à Hyon, si les Capitaines sont toujours en forme, ces festivités auront lieu entre le mercredi 27 août et le mardi 2 septembre 2008. Le dimanche, une messe célèbrera Saint-Fiacre. Les Capitaines vêtiront leur costume sans oublier le bicorne et la canne dont ils ne se séparent jamais.

 

Voici comment Achille Delattre les décrit, en 1938, dans « Histoire de nos corons » :

« Les Capitaines et les Dames de Place étaient les grandes vedettes de la ducasse. Les Capitaines, au nombre de quatre, étaient des jeunes gens bien de leur personne. Ils étaient revêtus d’un bel habit brodé d’argent, d’un pantalon blanc et coiffés d’un chapeau à plumes, le tout emprunté au théâtre de Mons moyennant une légère redevance. Ils étaient porteurs, en outre, d’une élégante canne garnie d’une cocarde blanche du meilleur goût.

Les Dames de Place étaient de petites filles de quatre à six ans, naturellement vêtues de blanc, avec un ruban de couleur éclatante dans les cheveux.

La veille, avec des petits morceaux de papier et des bouts de laine, on avait roulé leurs cheveux, préalablement mouillés de bière ; ainsi, pour la fête, elles étaient « crollées » comme de petits anges. Un petit bouquet de fleurs en main et la toilette complète était capable de provoquer l’admiration et la jalousie de tous ceux  et celles qui avaient l’occasion et le dépit de les admirer. Le petit groupe ainsi composé et costumé, avec le plus grand soin, était complété d’un jeune homme, également « pantalonné » de blanc et coiffé d’un képi de garde champêtre laissé pour compte. Pour ce motif, ainsi qu’en raison de la double charge suivante qui lui était dévolue, d’abord écarter les gênants et, en outre, récolter les « sous » destinés à couvrir les frais généraux de la fête, il portait le nom de « Champette ». Pendant tout l’après-midi, sous l’œil protecteur du « Champette », le groupe de Capitaines et Dames de Place avait la mission enviée d’ouvrir le bal populaire..."

Aujourd’hui, la confrérie des Capitaines est devenue la « Confrérie de la Licorne d’Hyon ». Elle regroupe les ex-capitaines et les futurs Capitaines, car pour en être il faut faire partie de cette Société. Dans quelques jours, en cette année 2008, ils seront encore les vedettes de la fête.  Musiciens en tête, ils passeront de bistrot en bistrot, toujours la canne à la main, entonnant le fameux « Saint Fiacre à z’artichauts » et danseront le « quadrille des lanciers ».

...Vive Saint Fiacre !

Curieux ! 

 

 Capitaine & Dame de Place -St-Fiacre-molène

- Certaines plantes ont reçu comme nom usuel « herbe de St-Fiacre ». C’est le cas de la « molène » (verbascum thapsus). On peut la considérer comme une herbe médicinale puisqu’elle sert de cataplasme pour divers soins et servait, au moyen-âge, pour guérir les hémorroïdes. Notre Saint Homme soignait, donc quoi de plus normal. 

Capitaine & Dame ,de Place-heliotrope 1

 
Plus étrange, une autre plante, l’héliotrope (Heliotropium    peruvianum), pourtant considérée comme toxique, est aussi une « herbe de St-Fiacre ». Mais elle nous arrive seulement au XVIIIè siècle, ramenée par le botaniste français Joseph de Jussieu.  Elle est donc inconnue jusqu’alors ; curieux  non ?

Mais l’héliotrope porte un autre nom : « Fleurs des Dames ».

Ceci me pousse à me poser une ou deux questions ; ces Dames ne sont-elles pas les Dames de Place ?  ... ou ... Le bouquet des Dames de Place n’étaient-ils pas composés d’héliotropes ?

Fiacre_1_


-
Et le fiacre ? L'ancêtre du taxi qui apparaît au XVIIè siècle !

Non, notre Saint n’y est pour rien ou si peu. En effet, c’est à Paris, vers 1640, que Nicolas Sauvage (maître de coche d’Amiens) eu l’idée de louer des voitures hippomobiles en remplacement des chaises à porteurs. Il s’installe Rue Saint-Martin à l’Hôtel de Saint-Fiacre dont l’enseigne représentait ce saint très populaire à l’époque.

Tout naturellement, ce nouveau moyen de transport fut baptisé « fiacre »

Petite cerise sur le gâteau : aujourd’hui, Saint-Fiacre est considéré comme le saint protecteur des chauffeurs de taxis. 

Reconnaissez-vous l'un d'eux ? C'était à Hyon en 1946

 

Capitaine & Dame de Place -St-Fiacre - Hyon 1946 b

 

Capitaine & Dame de Place -St-Fiacre - Hyon 1946 a

-

Je viens de recevoir de Hyon, la photo ci dessous, mais aucun renseignement ne m'a été communiqué au sujet de ce groupe. Est-elle plus tardive que les 2 précedentes ? 

Capitaines St-Fiacre - Hyon

 

 *

J'ai retrouvé la photo dont s'est servi  Marius Renard pour réaliser le dessin illustrant le début de mon article ; elle est de F.DRICOT

             ê 

 

Capitaine de Ducasse & Dame de Place -St-Fiacre 100Ko                                             Capitaine de Ducasse & Dame de Place - Obourg - F.Dricot & Cie -

...  et le hasard me fit découvrir un ouvrage collectif publié en 1902 à l'initiative de Camille Lemonnier, "le Borinage". Un des premiers, voire le premier sur cette région.

Plusieurs auteurs y collaborent : Camille Lemonnier, Marius Renard, Gonzalès Decamps, Valentin Van Hassel & Oscar Ghilain.

Il est illustré par Constantin Meunier et Marius Renard.

Grâce à ce recueil de témoignages sur la vie et les coutumes boraines anciennes, j'ai retrouvé à travers les phrases du Docteur Valentin Van Hassel un complément

d'informations quant aux Capitaines et Dames de Place de la Ducasse d'hyon.

36 ans avant Achille Delattre, le Docteur Van Hassel les appellent les "Capitaines de Ducasse".

Voici ce qu'il nous dit : 

"Cette Confrérie des Capitaines de Ducasse est indispensable car sans elle, pas d'aubades, pas de danses, pas de kermesse !

Pour être élu Capitaine, il fallait aussi faire preuve d'une grande adresse et d'une vigueur corporelle bien développée.

Quelques semaines avant les fêtes annuelles, on plantait au milieu de la Grand’ Place, une perche au haut de laquelle était fixé un gros oiseau de bois. 

Tous les concurrents venaient successivement jeter à tour de bras, une bûche -un berleingn' comme ils disaient- pour décrocher la "Biette"(1) perchée à la pointe du mât. La lutte ne se passait pas sans péripéties drôles et amusantes, ni sans échanges d'invectives acerbes et pittoresques. Mais dès qu'un adroit joûteur avait fait choir la "Biette"(1), il y avait des explosions insensées de joie, de la part des partisans. L'heureux vainqueur devenait pour toute l'année, "Mèneux de Ducasse" (2)et choisissait à sa préférence, les camarades qui devaient l'aider dans sa tâche convoitée.

Ah ! Quant au cours de la semaine qui précédait la kermesse ils arrivaient décharger sur la Place leurs chariots remplis de sapins verts, abattus dans le bois de Ghlin, c'était déjà comme de la joie, qu'ils apportaient dans les branches ! Les gamins désertaient l'école pour courir à leur rencontre et pour les suivre dans leur travail.

Aussitôt, nos Capitaines se mettaient à l'œuvre. Ils encadraient la Place de hauts sapins ; ils en plantaient deux -les plus beaux- à la porte du mayeur ; puis ils dressaient les autres près des demeures des notables de la commune. On payait cher, alors, cet honneur. Ce sapin constituait une distinction qui désignait les gens comme étant les plus huppés ; et la vanité aidant, les sapins montraient leurs têtes vertes dans toutes les rues.

Le vendredi, il s'exhalait de toutes les maisons, des odeurs appétissantes de pommes et de pruneaux cuits. Les ménagères confectionnaient leurs tartes, et bien avisées, elles semaient de la farine en croix sur le devant du tour, avant d'y introduire leurs belles pâtisseries dorées et les quelques "pagnons au chuque" (3) fabriqués avec le surplus de la pâte.

Dans les rues circulaient les marchands porteurs de hottes et de bâtons à lanière, venus de Stambruges et de Quevaucamps, criant : "piaux d'lièf ! piaux d'lapeîn !"(4) et achetant les peaux des animaux sacrifiés pour les régals prochains. Plus avant, le marchand de cerises tapait sur le dos de son baudet qui portait deux énormes paniers pleins de fruits rouges : et il hurlait à tue-tête : "A cherises ! A cherises ! Pou dou fier et des claux !"(5)

Derrière eux arrivaient les Capitaines. Ils allaient donner des aubades et collecter l'argent  nécessaire aux frais de la Ducasse. Partout, ils étaient les bienvenus. N'apportaient-ils pas déjà un peu d'allégresse et l'espoir de grosses réjouissances ? Aussi, pour eux était la première tarte retirée du four, la plus chaude et la plus odorante. On la leur faisait manger en l'arrosant de lampées de bière mousseuse.

Mais qu'ils étaient beaux, le dimanche ! Coiffés de bicornes emplumés et la taille serrée d'une large ceinture rouge frangée d'or, bien tendue sur leur redingote noir, gantés de blanc, tenant une mince badine de jonc cravatée d'une faveur rose, ils marchaient fiers, à petits pas, pour ne pas souiller la blancheur immaculée de leur pantalon.

Chacun était accompagné d'une fillette, frêle dans sa robe blanche et dans ses nœuds écarlates, qui était sa Dame de Place.

Dès le matin, précédés de leur musique, ils arrivaient à l'église, prenaient place au chœur, pour la grand'messe, et prenaient rang après les Confréries dans la procession, car ils étaient, eux, les héros du moment.

Quand ils avaient diné chez leurs Dames, mangé la saucisse aux épinards, le lapin aux oignons et le jambon traditionnel, sans compter les tartes, ils promenaient les fillettes aux cadences de leur orchestre bruyant.

Le soir venu, ils menaient les danses ; ils formaient le rond, rangeaient les quadrilles, commandaient aux musiciens et percevaient à chaque ronde une dîme légère. Leur gaieté tapageuses et leur jeunesse mettaient peu à peu en branle tous les "ducasseurs" et d'un coin de la place à l'autre, se déroulait une sarabande interminable.

Trois jours durant, ils poursuivaient ainsi leurs promenades jusqu'à la nuit avec leurs petites Dames de Place, et, toute la soirée, avec tout le village en fièvre autour d'eux, ils faisaient leurs sauts, tandis que leurs musiciens, haut perchés sur des planches, lançaient aux échos leurs entrainantes variations.

La première kermesse ainsi follement achevée, les vaillants Capitaines remisaient leurs jolis costumes jusqu'au Seint-Muchet (St Michel) : leur rôle devenait plus important encore pendant cette période, car elle se terminait le mercredi par la fameuse journée des "Durmenés"(6), à laquelle devait succéder, quinze jours plus tard, le "Raccroc (7) et le Brûlage de l'Homme de s'tragne.(8)"

Le Docteur Van Hassel nous dit au sujet des "durmenés" que ce jour là était surtout la journée des pauvres, qui pouvaient bien aussi goûter, à bon marché, aux réjouissances dont ils étaient privés le restant de l'année.

Je n'ai aucun renseignement quant aux "durmenés" de Hyon. Pour exemple, à Jemappes, ils étaient promenés sur un âne, le visage tourné vers la queue et le dernier marié de l'année était grotesquement accoutré.

(1) bête

(2) meneurs de ducasse

(3) tarte au sucre (cassonade) typique de la région de Mons et  du Borinage. En général, le pagnon se consommait au petit déjeuner. Sur cette tarte, on répartissait de la cassonade dans des trous aménagés et sur la surface mais en épargnant les bords.

(4)  peaux de lièvres ! peaux de lapins !

(5) A cerises ! A cerises ! Pour du fer et des clous !

(6) qui est mené durement.

(7) dernier acte des réjouissances / Epilogue du lundi de cette fête annuelle.

(8) homme de paille 

*

Si vous avez d’autres remarques ou observations concernant Saint-Fiacre, n’hésitez pas à me les envoyer ... Merci d’avance.

(Détails ou précisions sur les festivités, changements importants au cours des années, apports récents  ...)

 

 

*


 

 

à voir aussi 

Histoire/Hyon : www.obourg-augello.be/Hyon.htm

Hyon/Wikipedia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Hyon

 

 

 

31/05/2015

LA CANNE DU "DOUDOU"

 

canne,mons,doudou,lumeçon,ducasse,folklore,art populaire

 

*

LE DOUDOU

 

Pour tous mes Amis "montois" de souche ou de coeur ...

voici la canne du "Doudou"... laissez moi rêver. 

Dans ma vie de collectionneur, je n'ai acheté, à Mons, que deux cannes représentant un dragon. 

Celle ci vient de l'avenue de Saint Pierre ... achetée il y a plus de 40 ans.

Imaginez le propriétaire se promenant dans les rues de Mons, les jours de "ducasse", en arborant ce sceptre.

 

Vive le DOUDOU !

 

canne,Mons,doudou,dragon,collection,bois sculpté,monoxyle,

 

 *

canne,bâton,Mons,Doudou,dragon,lumeçon,

Cliquez sur le dragon 

*

 

22:46 Écrit par Daniel Traube dans Actualité, Art Populaire, Cannes de collection, Folklore & Tradition | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : canne, mons, doudou, lumeçon, ducasse, folklore, art populaire | |  Facebook | | Pin it! | | |

04/08/2014

GUERRE 14 18 - CANNES DE POILUS - ART & ARTISANAT DES TRANCHEES - WW1

 

Un siècle aujourd'hui ... le 4 août 1914 ... l'Allemagne envahissait la Belgique !  

WW1,1WW,guerre,14 18,1914,bâton,canne,tranchée,trench,poilu,art populaire,

Art &  Artisanat des tranchées - Trench Art & Craft

 

WW1 * 1914-18

 

Depuis toujours, les militaires ont fabriqué divers objets pour occuper leur convalescence ou les périodes d’inactivité inhérentes à leur vie.

Ce travail apparait d’une manière plus significative durant le XIXème siècle et se développera particulièrement lors de la 1ère guerre mondiale. 

 

AWW1,1WW,guerre,14 18,1914,bâton,canne,tranchée,trench,poilu,art populaire,   

BWW1,1WW,guerre,14 18,1914,bâton,canne,tranchée,trench,poilu,art populaire,  

CWW1,1WW,guerre,14 18,1914,bâton,canne,tranchée,trench,poilu,art populaire,

A : Canne en malacca et buis - Tête de hussard - ca 1810

B : Détail d'une canne de militaire datée 1819.

C : Canne Art Populaire de militaire - Fin XVIIIème siècle . 

 

De petits chefs-d’œuvre nous sont parvenus et parmi ceux-ci, de très beaux objets d’Art Populaire. Mais, dans ce domaine bien particulier, peut-on parler d’Art populaire au même titre que les « travaux de pont » des marins (1) ou  ceux des bergers ou des herdiers (2) ?

Certains le pensent mais je ne suis pas convaincu !

 

En effet, parmi les soldats, nous retrouvons de très nombreux hommes de métier ou artisans qualifiés. La plupart, vont appliquer  les gestes de leur profession d’avant guerre. Dès lors, l’exécution témoigne d’un réel savoir-faire, voire d’une impressionnante maîtrise ... ce qui n’enlève rien à la qualité de leurs créations, bien au contraire ... mais il ne s’agira, en aucun cas, d’art populaire.

(1) Production d’objets divers fabriqués par les marins.

(2) Pâtre communal dans le nord-est de la France et en Wallonie.

 

WW1,1WW,guerre,14 18,1914,bâton,canne,tranchée,trench,poilu,art populaire,avion,biplan,plane,palissandre,argent,incrustation

 Canne en palissandre incrustée d'argent - Hydravion allemand - Biplan Albatros W.IV 1916

Ces incrustations en argent massif sont de très belle qualité. Ce travail est, sans aucun doute, celui d'un homme de métier bien expérimenté ... Il ne s'agit donc pas d'un objet art populaire.

 

WW1,1WW,guerre,14 18,1914,bâton,canne,tranchée,trench,poilu,art populaire,avion,biplan,plane,palissandre,argent,incrustation

1916 - Hydravion Albatros W.IV - (réf : No747 01-Public Domain) 

 

En effet, les objets qui méritent cette appellation échappent aux règles d’ateliers. L’exécution et la finition peuvent varier sensiblement. Dans certains cas, le travail est fruste, maladroit, naïf ..., mais l’inexpérience des auteurs ne les empêche pas d’atteindre régulièrement à la beauté ... à la poésie.

Comme je l’ai souligné dans un de mes articles consacrés à cet Art, l’une des caractéristiques essentielles de celui-ci, parfois partagée avec les arts premiers, est son ignorance des modes de représentation naturaliste : méconnaissance de la perspective, rabattements dans le plan, mépris des proportions ainsi que de nombreux exemples de « perspective morale ». 

 

WW1,1WW,guerre,14 18,1914,bâton,canne,tranchée,trench,poilu,art populaire,grenouille,frog

 Canne monoxyle représentant une grenouille - XIXème siècle.

Bel exemple d'Art Populaire avec ses caractéristiques particulières

 

WW1,1WW,guerre,14 18,1914,bâton,canne,tranchée,trench,poilu,art populaire,cheval,poulain,

Très jolie canne de "herdier" et très bel objet d'Art Populaire avec mépris des proportions ainsi qu'un bel exemple de « perspective morale" ... le loup est plus grand que le cheval. 

Le résultat est différent. Le geste du sculpteur est moins précis ; l’interprétation est plus fantaisiste, frôle parfois l’imaginaire et laisse apparaître occasionnellement un « trait » de sa culture régionale.

 

L’art populaire existe sans aucun doute dans la production des objets de tranchées mais, certainement, dans une moindre mesure.  

 

Définir ce genre n’est pas simple ! ... Durant ces deux derniers siècles, les tentatives ont été nombreuses et les avis divergent. Les uns l’apprécient pour sa simplicité, sa naïveté, sa sincérité, pour la force de ses traits rudes et maladroits, son absence de style réel ... Les mêmes critères le déprécieront pour d’autres. 

 

Les spécialistes et les encyclopédistes laissent subsister de nombreuses questions sans réponse précise.

 Est-ce l’art du ou d’un peuple ? ... Est-ce un art non-savant ? ... Est-ce l’art des non-artistes ? ... Personnellement, j’apprécie ce travail populaire lorsqu’il présente une quasi-absence de formation artistique.

 

L’aspect mercantile

Les objets répétitifs produits en nombre dans un but mercantile ne méritent pas l’appellation « Art Populaire ». Les précédents ne manquent pas, comme les objets « forêt noire » ou les « santons de Provence » qui ont cessé d’être des œuvres d’art pour devenir des productions artisanales, des bibelots « touristiques ». C’est un glissement que l’on rencontre également dans les arts premiers, où telle statuaire traditionnelle s’est muée au fil du temps en monnaie d’échange, perdant sa vocation première et aussi, malheureusement, l’essentiel de ses qualités esthétiques ...

 

Cet aspect mercantile ne peut être nié ... de nombreux documents en attestent.

 

WW1,1WW,guerre,14 18,1914,bâton,canne,tranchée,trench,poilu,art populaire,artisanat des tranchées,artisanat militaire,affiche,

A. Galland-les Blessés au travail-1914 - Library of Congress - USA

WW1,1WW,guerre,14 18,1914,bâton,canne,tranchée,trench,poilu,art populaire,art des tranchées,trench art,

André Fournier_- Affiche_expo Art pendant la_guerre_- Lausanne_1917

Bibliothèque de documentations internationales contemporaines.

 

WW1,1WW,guerre,14 18,1914,bâton,canne,tranchée,trench,poilu,art populaire,artisanat des tranchées,trench art,affiche,

Henri Dangon, - Affiche "Salon_des_armées" 1916 - Library of  Congress - Prints and Photographs Division

Washington, D.C. 20540 USA

 

WW1,1WW,guerre,14 18,1914,art des tranchées,trench art,bâton,canne,tranchée,trench,poilu,art populaire,

Artisanat de tranchées - Poilus au travail _ Guerre de 1914-18 - André Fournier 1916 - Bibliothèque de documentations internationales contemporaines

  

L’hebdomadaire « Le Pays de France », parmi d’autres, organise à cette époque un concours du plus bel objet d’artisanat de tranchée intitulé « L’art à la guerre » et des expositions-ventes, présentant le travail des soldats, sont organisées dès l’automne 1915.

Quoi qu’il en soit, les « poilus » vont fabriquer une quantité d’objets dans des matières très diverses trouvées sur place. Le métal et le bois seront les matériaux de prédilection (Cuivre et laiton, aluminium, fer, ... provenant des projectiles, de l’équipement individuel, ... ils utiliseront aussi, tissus, papier, cuir et végétaux, mie de pain, ...

AWW1,1WW,guerre,14 18,1914,bâton,canne,tranchée,trench,poilu,art populaire,mie,pain,pain de guerre,  

BWW1,1WW,guerre,14 18,1914,bâton,canne,tranchée,trench,poilu,art populaire,peigne,pou,aluminium  

CWW1,1WW,guerre,14 18,1914,bâton,canne,tranchée,trench,poilu,art populaire,terre cuite,  

DWW1,1WW,guerre,14 18,1914,bâton,canne,tranchée,trench,poilu,art populaire,aluminium,laiton,  

Les 4 objets ci dessus proviennent du site : http://www.artisanat-de-tranchees.fr   - A découvrir.

A.  Bateau réalisé à partir de pain de guerre souvenir de 1914-1915 pain de la guerre longueur 22cm

B.  Peigne a poux réalisé en aluminium gravé campagne 1914-1917

C.  Statuette en terre cuite représentant un poilu sculptant une canne avec un serpent _ camp de ZEITENLIK 1917 Pennen

D.  Pot à tabac en aluminium fait au bois La Mine avril 1916 TARCHER B.

WW1,1WW,guerre,14 18,1914,bâton,canne,tranchée,trench,poilu,art populaire,

Presse-papier Paris-Musée de l'Armée - Dist. RMN-Grand Palais - Emile Cambier

Ils vont dessiner, peindre, sculpter, graver, incruster, assembler une foule d’objets détournés de leur fonction première ...

 

WW1,1WW,guerre,14 18,1914,bâton,canne,tranchée,trench,poilu,art populaire,sculptures,

 

WW1,1WW,guerre,14 18,1914,bâton,canne,tranchée,trench,poilu,art populaire,sculptures,

 

poilu déssiné par   E. Terraire sapeur 275° d'Inf. Cie Hors-rang.jpg

Poilu déssiné par   E. Terraire sapeur 275° d'Inf. Cie Hors-rang - © http://www.artisanat-de-tranchees.fr 

 

WW1,1WW,guerre,14 18,1914,bâton,canne,tranchée,trench,poilu,art populaire,dessin,papier peint,

Dessin de poilu sur un support identifié comme étant du papier peint "faux marbre" assez courant à l'époque 

 

WW1,1WW,guerre,14 18,1914,bâton,canne,tranchée,trench,poilu,art populaire,casque,

Casque peint - Artisanat de tranchée - Trench art - National World War I Museum - Kansas City, MO - DSC07640

*

L’amateur de « militatria » ou de telle ou telle période marquée par une guerre sera ravi de collectionner tous les objets issus de cet évènement particulier.

 

Si vous êtes un amateur d’Art Populaire ... à vous de faire la part des choses.

 

*

Parmi tous ces objets, c’est la canne qui m’intéresse ... je ne vous apprends rien.

C’est un objet plus personnel que le « poilu » va s’efforcer de conserver. Elle est nécessaire au soldat qui doit effectuer de longues marches dans des conditions difficiles. Pire, circuler dans les tranchées boueuses et peu aménagées tient de l’exploit ...  Il ne s’en sépare donc pas. 

WW1,1WW,guerre,14 18,1914,bâton,canne,tranchée,trench,poilu,art populaire,

Conditions déplorables du déplacement des poilus - 1914-18

Sources :  http://carlpepin.com/ 

La fabrication des cannes et bâtons que vous allez découvrir est lente. Comme dans un carnet de voyage, le soldat va y inscrire des détails plus personnels, durant des semaines et des mois, des années : matricule, dates commémoratives, feuilles de chêne et glands, la représentation d’une épouse ou d’une fiancée, lieu d’emprisonnement, liste des batailles effectuées, de nombreux symboles : lierre, serpent, grenade, trèfle,  ...    

WW1,1WW,guerre,14 18,1914,bâton,canne,tranchée,trench,poilu,art populaire,  

WW1,1WW,guerre,14 18,1914,bâton,canne,tranchée,trench,poilu,art populaire,  

WW1,1WW,guerre,14 18,1914,bâton,canne,tranchée,trench,poilu,art populaire,  

Détails de cannes de poilus 14-18 ... Certaines en sont couvertes.

 

 *

Plus rares, d'autres deviennent des reliquaires contenant des parties osseuses récupérées après une intervention chirurgicale :  os, cheveux, ...

WW1,1WW,guerre,14 18,1914,bâton,canne,tranchée,trench,poilu,art populaire,reliquaire,os,os humain,

Canne reliquaire - Le fémur du soldat a servi à la fabrication du pommeau.

L'intérieur de la corolle d'où sort la partie osseuse porte les couleurs "bleu-blanc-rouge"

Le fût est taillé avec des départs de branches sur lesquels un serpent s'agrippe.

 

WW1,1WW,guerre,14 18,1914,bâton,canne,tranchée,trench,poilu,art populaire,reliquaire,os,os humain,

Canne reliquaire de poilu - Diverses médailles et pièces métalliques travaillées agrémentent la composition

Au centre et à travers le fût, une cavité a été pratiquée. dans laquelle une partie osseuse a été fixée.

Belgique - WW1 - 1914/18 

 

WW1,1WW,guerre,14 18,1914,bâton,canne,tranchée,trench,poilu,art populaire,reliquaire,os,os humain,

Une autre variante de canne reliquaire provenant de la région de Mons et datée 1914

*

Les cannes de poilus sont nombreuses ... Beaucoup se ressemblent mais l’interprétation, la facture, l’originalité, ...,  serviront de critères à votre choix.  

WW1,1WW,guerre,14 18,1914,bâton,canne,tranchée,trench,poilu,art populaire,

Durant cette année commémorative 2014, au fil des jours qui passent, j’additionnerai de nombreux exemples et vous ferai découvrir un large échantillon de cette production.

Je m'efforcerai, au fur et à mesure, d'analyser chacune d'entre elles.

Revenez donc régulièrement sur cette page pour les découvrir.

*

Abonnez-vous à la "Newsletter"

( En haut de page ...  Colonne de droite  "Newsletter")

 *

Le serpent

 

ww1,1ww,guerre,14-18,canne,bâton,art,art populaire,walking stick,art des tranchées,trench art,soldat,poilu,serpent,

Très bel exemplaire de canne de poilu - Le serpent  est l'un des symboles les plus utilisés en ce domaine. . D'innombrables cannes de ce genre existent dans des factures différentes. Dans ce cas, la sculpture est à très hauts reliefs et de belle qualité. Un joli décrochement de la tête du serpent sert de poignée.

Cette canne porte les inscriptions ... "Souvenir de France - Campagne 1918" ... deux sabres entrecroisés figurent entre "Campagne" et "1918".

Une douille en laiton et une pointe en fer (partie de clou) ont servi de férule (embout)

Technique : sculpture et pyrogravure.

Hauteur totale : 96 cm.

 

*

La grenade

 

ww1,1ww,guerre,14-18,canne,bâton,art,art populaire,walking stick,art des tranchées,trench art,soldat,poilu,grenade,main,Verdun,1917,

Canne de poilu monoxyle avec un pommeau en équerre ayant la forme d'un bras et d'une main brandissant une grenade.

Le fût est lisse et ne porte qu'une inscription   "Verdun 1917".

Sujet original, simple mais de belle facture un peu naïve.

- Technique : sculpture

- Bois : houx (?)

- Embout :  inexistant.

- Hauteur totale : 94 cm. 

 Verdun ... l'apocalypse  !

1916 ... Verdun fut la plus longue et l'une des batailles les plus dévastatrices de la 1ère Guerre mondiale et de l'histoire de la guerre. Verdun apparaît aussi comme l’une des batailles les plus inhumaines auxquelles l’homme se soit livré. L'artillerie causera 80 % des pertes. Le rôle des hommes consiste surtout d'y survivre ou d'y mourir dans les pires conditions sur un terrain devenu en enfer.

 

*

Laurus nobilis

 

ww1,1ww,guerre,14-18,canne,bâton,art,art populaire,walking stick,art des tranchées,trench art,soldat,poilu,main,laurier,Bois La Reine,

Bois de La Reine 1916 ... un autre souvenir de la région de Verdun et celui-ci est de 1916 ... la terrible année.

"Bois de La Reine - 1916" : c'est la seule inscription qui figure sur cette jolie canne monoxyle. Une main tient une branche de laurier ... Laurus nobilis ... symbole de la victoire ... cette canne appartenait sans doute à un des rares rescapés de cette période infernale. 

 

Hauteur totale : 86 cm

Bois sculpté

Trace de férule (embout) manquante.

*

La main

ww1,1ww,guerre,14-18,canne,bâton,art,art populaire,walking stick,art des tranchées,trench art,soldat,poilu,grenouille,chien,art brut,

Cette canne est assez particulière ... En effet, nous retrouvons le serpent, le chien, une grenouille (relativement récurrente), une main.

Jusqu'ici, les symboles sont classiques ... S'y ajoutent, une femme dénudée et une inscription "Souvenir du Poilu" sans aucun apport supplémentaire lié au propriétaire ! L'ensemble est polychromé ... ce qui est inhabituel. Parfois, certaines parties le sont mais les rehauts de couleurs sont en général limités à de petits éléments (drapeaux,  insignes, certaines annotations, ...) ... rien de plus.

Bien évidemment, sur le front, le poilu ne disposait pas facilement d'un ensemble de couleurs différentes. Je suis persuadé que cette canne est le travail d'un soldat en convalescence, produite dans le cadre des expositions, salons ou concours et destinée à la vente au profit des Oeuvres de Guerre. --- En somme, un souvenir de poilu ---

Voici quelques détails

ww1,1ww,guerre,14-18,canne,bâton,art,art populaire,walking stick,art des tranchées,trench art,soldat,poilu,grenouille,chien,art brut,

Technique : Bois monoxyle sculpté et polychromé

Bois : charme (?)

Embout : inexistant

Hauteur : 93 cm 

*

Le cochon qui pleure

ww1,1ww,guerre,14-18,canne,bâton,art,art populaire,walking stick,art des tranchées,trench art,soldat,poilu,cochon,casque à pointe,Champenoux,1916,

 Canne de poilu - Forêt de Chapenoux - Lorraine - 1916

Sujet original et peu fréquent pour une canne ... un cochon en pleur avec un casque à pointe ... 2 larmes s'échappent des yeux

Seul le pommeau est travaillé et porte à l'arrière de cette caricature le monogramme "L.R.". Le fût lisse est orné d'un phylactère  discret renfermant les inscriptions "Foret de Champenoux - Lorraine - 1916".

 

ww1,1ww,guerre,14-18,canne,bâton,art,art populaire,walking stick,art des tranchées,trench art,soldat,poilu,cochon,casque à pointe,Champenoux,1916,

 

Cette canne aurait appartenu (?) à Léopold Retailleau (1892-1918) 

ww1,1ww,guerre,14-18,canne,bâton,art,art populaire,walking stick,art des tranchées,trench art,soldat,poilu

 

 

Bois dense et lourd : non identifié

Technique : sculpture

Férule (embout) : inexistant

Hauteur totale : 95 cm.

 

*

 Articles connexes :  cliquez    H

WW1 - Bâton de guerre - Arme improvisée - 14-18 

WW1,1WW,guerre,14 18,1914,bâton,canne,tranchée,trench,poilu,art populaire,bâton,arme,arme blanche,bâton de guerre,

 http://danieltraube.skynetblogs.be/archive/2010/10/05/canne-de-combat-escrime-a-la-canne-et-au-baton.html 

http://danieltraube.skynetblogs.be/archive/2008/08/05/les-cannes-d-art-populaire.html 

*

http://www.artisanat-de-tranchees.fr/

http://www.histoire-image.org/site/etude_comp/etude_comp_detail.php?i=945

http://www.premiere-guerre-mondiale-1914-1918.com/artisanat-des-tranchees.html

 

 

 

 

 

14:05 Écrit par Daniel Traube dans Actualité, Art, Art Populaire, Collection, Documents anciens | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : ww1, 1ww, guerre, 14-18, canne, bâton, art, art populaire, walking stick, art des tranchées, trench art, soldat, poilu | |  Facebook | | Pin it! | | |

10/07/2014

LA CANNE DE VIRGINA WOOLF - VIRGINA WOOLF'S WALCKING STICK

*

La canne de Virginia Woolf sera présentée pour la première fois au Royaume-Uni dans le cadre d’une nouvelle exposition sur sa vie.

 

cannes; virginia woolf; walking stick; cane; musée;

"Virginia Woolf : Art, Vie et Vision" ouvre demain à la National Portrait Gallery. Il s'agit de la première exposition qui encadre la vie et les réalisations de l'un des auteurs les plus célèbres du 20e siècle.

 

*

Virginia Woolf's walking stick found where she died to be exhibited in UK for first time

 

Virginia Woolf

 

*

Traduction de l'article original qui se trouve en fin de page.

Le commissaire dit que l'évènement voulait «rompre avec la prévisibilité de l'information" autour de l'auteur, il ajoute que les gens avaient un "énorme désir de se rapprocher d'elle."

 

L'exposition, qui compte 140 documents, présente des documents d'archives, y compris les journaux, des photographies et des lettres de l'auteur des œuvres célèbres dont Mrs Dalloway et To the Lighthouse .

Entre autres,  les documents les plus intéressants sont les notes d'adieu à sa sœur Vanessa Bell ... son mari Leonard sera présenté au public pour la première fois et la canne trouvée par Leonard sur les rives de la rivière Ouse, là où elle s'est noyée.

Frances Spalding,  historienne de l'art et biographe, commissaire de l'exposition  a déclaré que les documents étaient "très émouvants" et a ajouté : «Nous voulions des choses qui permettent aux gens de se rapprocher d'elle, un peu pour la ramener à eux."

Virginia Woolf, qui était agée de 59 ans quand elle est morte, a quitté la maison de Sussex qu'elle partageait avec son mari le 28 Mars 1941, elle a empli ses poches de cailloux et entra dans la rivière.

Son corps a été retrouvé trois semaines plus tard par des enfants jouant sur les berges de la rivière. Elle souffrait d'une maladie mentale depuis l'âge de 13 ans et avait déjà tenté de se suicider plusieurs fois avant.

 

La canne a été conservée à la "Berg Collection" de la Bibliothèque publique de New York depuis sa vente aux enchères en 2002.

Elle n'est pas présentée au public mais les chercheurs peuvent demander à la voir.

La lettre à sa sœur, sans doute la dernière qu'elle a écrit, est un prêt de la collection de  la "British Library". Dans laquelle on lire : «Je sens que je suis allée trop loin cette fois pour reculer ... Je suis certaine maintenant que je suis de nouveau folle".

L'exposition comprend une série de portraits de Vorginia Woolf et des autres membres du groupe de Bloomsbury, y compris, Vanessa Bell, Duncan Grant et Roger Fry.

 

Le Professeur Spalding a déclaré : "J'espère qu'il y a une atmosphère intime suffisante dans cette exposition et qui attirera les visiteurs" ... "Nous voulons faire découvrir beaucoup de facettes différentes de Virginia Woolf. 

Elle a dit aussi : "Il y a toutes sortes de regards qui ont été portés sur mon travail. La semaine dernière, un universitaire de Cambridge m'a dit très sérieusement : «Y a-t-il quelque chose à dire à propos de Virginia Woolf ?" Ma réponse à cela a été catégorique : «Oui, bien entendu !".

 

 

Sandy Nairne, directrice de la "National Portrait Gallery", a déclaré: «Virginia Woolf a été l'un des écrivains et des penseurs les plus importants de Grande-Bretagne, qui ont joué un rôle central au cœur de la modernité au début du XXe siècle».

*

Article original

Virginia Woolf’s walking stick, found on the banks of the River Ouse where she died, is on display for the first time in the UK as part of a new exhibition exploring her life.

Virginia Woolf: Art, Life and Vision opens tomorrow at the National Portrait Gallery. It is the first exhibition to examine the life and achievements of one of the most celebrated authors of the 20th century through portraiture.

The curator said the show wanted to “break with the predictability of the information” around the author, adding that people had a “tremendous desire to get closer to her”.

The show, which has 140 items, displays archive material including diaries, photographs and letters of the author of acclaimed works including Mrs Dallowayand To the Lighthouse.

Among the most moving items are farewell notes to her sister Vanessa Bell and husband Leonard, exhibited to the public for the first time, and the walking stick found by Leonard on the banks of the River Ouse where she drowned herself.

Frances Spalding, an art historian and biographer, curated the exhibition. She said the items were “very moving" and added: "We wanted some things that would enable people to get closer to her, to bring her back.”

Woolf, who was 59 when she died, left the Sussex cottage she shared with her husband on 28 March 1941, weighted her pockets with stones and walked into the river.

Her body was found three weeks later by some children playing on the river banks. She had suffered with mental illness from the age of 13 and attempted suicide several times before.

The walking stick has been held in the New York Public Library’s Berg Collection since it came up for auction in 2002. It is not on public view but scholars can request to see it.

The letter to her sister, believed to be the last she wrote, is on loan from the British Library’s manuscript collection. It said: “I feel I have gone too far this time to come back again. I am certain now that I am going mad again.”

The exhibition includes a series of portraits of Woolf by fellow members of the Bloomsbury Group including Vanessa Bell, Duncan Grant and Roger Fry.

“I hope there’s an intimacy to this exhibition that will draw people in,” Professor Spalding said. “We want to show many sides of Virginia Woolf. She was about suggesting the mutability of self.”

She said: “There are all kinds of lenses that have been placed over her work. Last week a Cambridge academic said to me rather seriously: ‘Is there anything further to be said about Virginia Woolf?’ My answer to that was emphatically: ‘Yes there is’.”

Woolf herself took against the Portrait Gallery, turning down the opportunity of having a drawing of her in the collection because there were so few works of women on display.

Sandy Nairne, director of the National Portrait Gallery, said: ‘Virginia Woolf was one of Britain’s most important writers and thinkers, who played a pivotal role at the heart of modernism in the early twentieth century.”

NICK CLARK  Wednesday 09 July 2014

 

*

19:49 Écrit par Daniel Traube dans Actualité, Collection, Documents anciens, Musée | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cannes; virginia woolf; walking stick; cane; musée; | |  Facebook | | Pin it! | | |

17/06/2014

LA CANNE DES DIABLES ROUGES

 

Cannes belges.jpg

  

Voici la canne des "diables Rouges" ... pour les amateurs !!!

  

canne, diables, diables rouges, Brazil,

 

20:52 Écrit par Daniel Traube dans Actualité, Evènements | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | Pin it! | | |

24/05/2014

Attentat du Musée Juif à Bruxelles le 24 mai 2014

 

*

Pour marquer ma profonde tristesse et ma réprobation 

à l'attentat antisémite commis à Bruxelles au Musée Juif ce 24 mai,

je ne me manifesterai ni sur ce "Blog", ni sur les réseaux sociaux 

durant les prochaines 24 heures.

 

*

 

AP-159-b-fond-noir.jpg

Canne Art Populaire monoxyle représentant

les révolutionaires et le tiers état (noblesse, clergé, bourgeoisie)

France ca 1789 

 *

 

21:35 Écrit par Daniel Traube dans Accueil, Actualité, Evènements, votre courrier | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | Pin it! | | |

28/04/2014

CANEMANIA 2014

 

canne,cannes de collection,walking stick

*  CANEMANIA 2014  *

 

  

Bouton-cliquez_ici.jpg 

 

canemania 2014, canne, cannes de collection, walking stick, cane,

 

Abonnez-vous au tableau Cannes-walking stick - bastoni - wandelstok - Spazierstöcke de Daniel sur Pinterest.

15:57 Écrit par Daniel Traube dans Actualité, Collection, Evènements | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : canne, cannes de collection, walking stick | |  Facebook | | Pin it! | | |

26/04/2014

Cannes de collection - Législation - Armes prohibées - France

 

Cannes anciennes, arme prohibée, législation, pièce à conviction,

*

! Trouvé dans la presse !

 

En principe, nul n'ignore que les cannes anciennes de collection ayant un système dissimulant une arme blanche ou à feu ... sont prohibées et soumises à une législation "précise". Celle-ci diffère très légèrement en fonction des états européens mais elle est très semblable !

J'ai remarqué que les collectionneurs français étaient assez laxistes à ce sujet ... Voici ce que j'ai pu lire dans la presse de leur pays.

Il s'agit du "Nouvel Observateur" N° 2580 de ce mois d'avril 2014 

Cette note n'a pour but que de signaler de nouveaux éléments susceptibles de faire évoluer la législation actuelle.

Pour rappel : c'est donc le fait que l'arme soit cachée dans la canne qui en fait une arme prohibée et que même la détention est interdite (France : armes de 6ème catégorie.)

cannes de collection, armes prohibées, législation,

 

C'est en quelque sorte une bonne nouvelle puisque la loi risque d'être modifiée et donnera plus de possibilités de recours ... si ces changements ont lieu, ils seront peut-être la "porte ouverte" à d'autres amendements qui clarifieraient le "flou" caractérisant cette législation. 

*

21:19 Écrit par Daniel Traube dans Actualité, Canne à système, Cannes-armes, Législation | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | Pin it! | | |

20/04/2014

CANNE DE COLLECTION - JOYEUSES PAQUES 2014

*

Très Joyeuses Pâques 2014

 

canne, collection, walking stick, cane, cannes anciennes, ivoire, Pâques, 2014

 

Abonnez-vous au tableau Cannes-walking stick - bastoni - wandelstok - Spazierstöcke de Daniel sur Pinterest.

18:58 Écrit par Daniel Traube dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : pâques, 2014, ivoire, lapin, lièvre, collection | |  Facebook | | Pin it! | | |

14/02/2014

UNE CANNE DE COLLECTION POUR LA SAINT VALENTIN

canne,art populaire,coeur,saint valentin,

 

Le 14 février ... la Saint Valentin ... une vieille histoire !

 

Cette coutume païenne très ancienne a été assimilée par l’Eglise Catholique lors de la désignation de Valentin comme le Saint Patron des amoureux en 498. Avant le haut moyen-âge, ce jour était associé à l’amour physique avant de l’être à l’amour romantique. Les cartes de vœux ont succédé à l’échange de billets doux dès la fin du XIXème siècle et vous connaissez la suite.

 

 

Il n'est pas impossible que cette canne ait été le cadeau d’une Valentine à son Valentin ... il y a près de 2 siècles.

 

 

canne,collection,valentin,valentine,saint valentin,art populaire,amoureux,amour

 

coeur-rouge copie_modifié-1.jpg

 

 Puisque le coeur est à l'honneur, voici quelques objets cordiformes assez extraordinaires 

 Livre,coeur,St Valentin, Valentin

Ce livre Cœur est considéré comme le manuscrit de ballades danoises le plus ancien .C'est une collection de 83 ballades d'amour compilées dans le début de l'années 1550 dans le cercle de la cour du roi Christian III.

National Library of Denmark and Copenhagen University Library

 

coeur-rouge copie_modifié-1.jpg

 

saint valentin,carte,géographie,

Estampe : gravure sur bois, 2 feuilles assemblées et enluminées  (52 x 59,5 cm.) de Oronce Fine (paris 1534-1536).

Sur le plan des connaissances géographiques, la mappemonde traduit les incertitudes et les hypothèses de l’époque : l’Amérique du Nord est reliée à l’Asie et une vaste Terra Australis, continent imaginé pour équilibrer le poids des masses terrestres septentrionales.

 

 coeur-rouge copie_modifié-1.jpg

 

Livre,coeur,cordiforme,XVIè,

Chansonnier cordiforme de Jean de Montchenu sur des airs d Ockeghem et de Dufay - Savoie, XVe siècle

 BnF, Manuscrits, Rothschild 2973, f° 1v°-2r°

coeur-rouge copie_modifié-1.jpg

 

Livre,coeur,cordiforme,XVIè,

 Livre de chants français, 15ème siècle.

coeur-rouge copie_modifié-1.jpg

coeur,meuble,cordiforme,mobilier

Guéridon cordiforme en acajou, marbre et bronze - Louis XVI

 

 

 

 

 

 

 

 

 

16:23 Écrit par Daniel Traube dans Actualité, Art Populaire, Folklore & Tradition | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : valentin, saint valentin, art populaire, canne, bois sculpté, couple, amants, amoureux, collection | |  Facebook | | Pin it! | | |

17/08/2013

CANNES ANCIENNES DE COLLECTION et certificat C.I.T.E.S.

 

Certificat CITES,cites,cannes,importation,exportation,matières,ivoire,écaille,défense,rhinocéros,cachalot,ivoire marin,corail,

Cannes de collection et

certificat C.I.T.E.S

Convention on International Trade in Endangered Species

of wild fauna and flora

 

Certificat CITES,cites,cannes,importation,exportation,matières,ivoire,écaille,défense,rhinocéros,cachalot,ivoire marin,corail,

La Convention CITES assure la conservation des espèces animales et végétales menacées d’extinction.

Actuellement 175 pays y adhèrent et ont légiféré d’une manière précise en ce domaine.

 

Des lois ... pour éviter ceci !

 

canne,ivoire,ivoire marin,éléphant,narval,cachalot,dents,matières protégées,cites,certificat,législation

 

Le certificat « CITES » contrôle le commerce des espèces inscrites dans les annexes de la « Convention de Washington » et les parties et produits qui en sont issus dans le but de préserver la conservation de ces espèces en protégeant leur biodiversité.  

Cette Administration règlemente le commerce international de ces espèces par un système de permis et de certificats.

Aujourd’hui, plus de 33.000 espèces animales et végétales sont réparties en 4 catégories correspondant à des degrés de protection différents ... ce sont les Annexes I, II, III ... (degré de protection décroissant de I à IV)

 

Internationale, la nouvelle législation de base et ses règles d’application s’inscrivent dans le cadre européen ... donc sur tous les territoires de l’Union Européenne.

 

Il est important de souligner que cette réglementation s’applique aux spécimens vivants, aux spécimens morts ainsi qu’aux parties et produits issus des espèces protégées ... animales et végétales !

 

Certificat CITES,cites,cannes,importation,exportation,matières,ivoire,écaille,défense,rhinocéros,cachalot,ivoire marin,corail,

Actuellement, le certificat original est bleu


Je suis contacté très régulièrement quant aux modalités de cette réglementation ...

 

- Quand faut-il demander un certificat CITES ?

- Où et comment ?

- Est-ce qu’il existe des dérogations ?

- Faut-il un certificat pour chacune des pièces d’une collection ?

- ... etc

 

Les questions ne manquent pas ... mais ... pas de panique !

 

Pour le domaine des « antiquités » et des objets de collection anciens, je vais tenter de vous simplifier les choses ... Si vos biens datent d’avant 1947, il suffira de faire attester officiellement leur âge et demander un certificat CITES pour une éventuelle transaction en dehors de l’Union Européenne.

 

En effet, ces lois visent particulièrement le commerce et toutes actions en amont ou en aval de celui-ci, surtout lorsqu’il s’agit de matière brute (non travaillée ou peu travaillée).

Si c’est le cas et si vous possédez par exemple :

Défense d’éléphant (même soclée ou peu travaillée)

 

ivoire,défense,CITES,législation,


Défense de Rhinocéros (non travaillée)

 

Rhinocéros,défense,corne,législation,CITES


Dent de narval (non travaillée)

 

Narval,CITES,législation,matières protégées,ivoire marin,dent de narval,


Dent de cachalot (non travaillée)

 

cachalot,dents de cachalot,ivoire marin,CITES,matières protégées,


  Carapace de tortue (non travaillée)

 

Tortue,écailles,CITES,matières protégées,législation,


 

Vous aurez besoin d’un certificat CITES pour les vendre ... même dans l’UE et quelle que soit l’ancienneté.

!!!  Ces spécimens ne sont pas les seuls visés par la législation  !!!

 

Dans ce cas,  je vous conseille vivement de parcourir avec attention les circulaires que je publie ci-dessous.

Celles-ci proviennent d’un service belge officiel que vous pouvez contacter si besoin. (Français et néerlandais)

 

 

Certificat CITES,cites,cannes,importation,exportation,matières,ivoire,écaille,défense,rhinocéros,cachalot,ivoire marin,corail,

http://www.health.belgium.be/eportal/AnimalsandPlants/Endangeredspecies/Opvakantie/17982711_FR?ie2Term=tortue&fodnlang=fr#.UfUs1o30EVA

 

et pour les néerlandophones 

Certificat CITES,cites,cannes,importation,exportation,matières,ivoire,écaille,défense,rhinocéros,cachalot,ivoire marin,corail,

http://www.health.belgium.be/eportal/AnimalsandPlants/Endangeredspecies/Opvakantie/17982711_NL?ie2Term=tortue&&fodnlang=nl#.UfUvt430EVA

 

En anglais : http://www.health.belgium.be/eportal/AnimalsandPlants/Endangeredspecies/HoewerktCITES/index.htm?fodnlang=en#.UfU5pY30EVA

En allemand : http://www.health.belgium.be/eportal/AnimalsandPlants/Endangeredspecies/HoewerktCITES/index.htm?fodnlang=de#.UfU59o30EVA

 

Voici quelques liens utiles pour les visiteurs non belges de ce site :

EUROPE : http://europa.eu/legislation_summaries/customs/l11023_fr.htm

FRANCE : http://vosdroits.service-public.fr/R17971.xhtml

 

En résumé, dans la plupart des cas, vous n’aurez pas besoin de certificat CITES tant que vos objets ne quittent pas les territoires de l’Union Européenne et qu’ils sont suffisamment anciens.

Dans le cas d’une éventuelle transaction en dehors de notre Union, vous aurez besoin d’un document prouvant l’ancienneté des objets concernés pour obtenir un certificat CITES (Individuel ou pour un ensemble d’objets).

!!!

Un document CITES est toujoursnécessaire

en cas d’importation/exportation  ou réexportation des spécimens visés.

... Ainsi que pour les matières brutes ou objets non travaillés.

!!!

 

Si vous achetez, hors de l’UE, un objet ancien visé par cette législation, vous ne bénéficiez pas de dérogation.

Vous devrez faire l’acquisition de « permis » ou de « notifications » d’importation pour faire entrer vos achats dans votre pays.

 *

 

CITES,ivoire,rhinocéros,matières protégées,protection,nature,législation,


 Ci dessous, un aperçu plus détaillé que vous trouverez en visitant le site SPF

 

SPF Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement

Direction générale Environnement (DG5)

Service Affaires Multilatérales et Stratégiques (AMSZ) 

Cellule C.I.T.E.S.

 

Circulaire  relative à la commercialisation d'objets anciens provenant d'espèces animales ou végétales protégées. 

Réf. : CIR 36/4.4.1/11 

Date : janvier 2011.


Destinataires : antiquaires, brocanteurs, responsables de salles de vente, vendeurs occasionnels.

 

Annexe : 1 tableau comprenant une série d’exemples de spécimens CITES susceptibles de se retrouver chez des antiquaires, brocanteurs etc.

 

Objectif :  cette circulaire a pour but de fournir les informations voulues et d'apporter des éclaircissements sur les dispositions à respecter en Belgique et dans l’Union européenne pour pouvoir exercer des activités commerciales avec des spécimens CITES que l’on peut retrouver dans les salles de vente,  chez les antiquaires, brocanteurs etc.

 

Documents nécessaires et autres informations : tous les documents mentionnés dans cette circulaire (demande de certificat, déclaration sur l’honneur, modèle de registre etc.) ainsi que toute autre information comme en particulier la liste alphabétique des espèces protégées,  peuvent être obtenus auprès de notre service 


Direction Générale Animaux, Végétaux et Alimentation

Division Bien-être animal et C.I.T.E.S. 

Eurostation II - 7ème étage

Place Victor Horta 40 bte 10

1060 Bruxelles

Tel: +32 (0)2 524.74.01 /06

Fax: +32 (0)2 524.74.49 

E-Mail : cites@health.fgov.be 

OU en consultant notre  SITE : www.health.fgov.be (rubrique ‘Animaux-Végétaux’; puis CITES).

 

I.  INTRODUCTION :

La Convention sur le commerce international d’espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction, dite Convention de Washington ou CITES (Convention on International Trade in Endangered Species of wild fauna and flora), à laquelle ont adhéré à ce jour 175 pays, règlemente le commerce international des espèces menacées, via un système de permis et de certificats.  Son objectif est de garantir qu’aucune espèce de faune et de flore sauvages qui entre dans le commerce international ne fasse l’objet d’une exploitation non durable. Les espèces protégées par la CITES (plus de 33 000 espèces animales et végétales,)  sont classées en 3 catégories appelées Annexes (I, II, III)  selon leur statut de protection, l’Annexe I représentant le degré de protection maximal.  

Dans l’Union européenne (UE), la CITES est mise en œuvre par le biais d’une législation cadre (Règlement CE 338/97du 09/12/1996) et d’une réglementation d’application (Règlement CE n°865/2006 du 04/05/2006). Ces Règlements sont directement applicables sur l’ensemble du territoire de l’UE. Les différentes espèces CITES ainsi que certaines espèces non CITES ont été reparties  dans les 4 Annexes du règlement communautaire A, B, C et D, l’Annexe A représentant le statut de protection maximum.

Les dispositions de la CITES et de la règlementation communautaire s’appliquent aussi bien aux spécimens[1]  vivants, aux spécimens morts qu’aux parties et produits des espèces qu’elles protègent.

 

 II. QUELLES SONT LES DISPOSITIONS LEGALES A RESPECTER EN BELGIQUE ET DANS L’UNION EUROPEENNE (UE)?

 

A.  ACTIVITES COMMERCIALES


Le terme  « Activités commerciales » englobe plusieurs types d’activités (rémunérées ou non) et donc pas simplement la vente de spécimens.

Sont considérées comme «Activités commerciales»*  selon  l’Article 8.1. du règlement CE

n° 338/97: l’achat, la proposition d’achat, l’acquisition à des fins commerciales, l’exposition à des fins commerciales, l’utilisation dans un but lucratif, la vente, la détention pour la vente, la mise en vente ou le transport pour la vente. Sont aussi assimilées à des «Activités commerciales» : la publicité directe ou indirecte en vue de la vente, l’invitation à faire des offres, la location, le troc ou l’échange, le «don» à une personne exerçant une activité commerciale. 

* Attention ! y incluses celles via INTERNET

 

Définition : les formalités diffèrent selon qu’il s’agit de spécimens  issus d’espèces figurant à l’Annexe A ou à l’Annexe B. Mais d’abord que signifie « Activités commerciales » 


OBLIGATIONS RELATIVES AUX SPÉCIMENS DE L’ANNEXE A  (voir tableau en annexe).

D’une manière générale, toute activité commerciale impliquant des spécimens d’espèces figurant à l’Annexe A (donc AI, AII, A NON CITES) n’est autorisé que si la commercialisation est couverte par un certificat intracommunautaire délivré par un service CITES. Ce document vous permet de commercialiser le spécimen dont il est question  (description à la case n°4) dans l’UE. 

Il existe une dérogation générale (pas besoin de certificat intracommunautaire) pour certains types de pièces anciennes qui satisfont à certaines conditions : elles sont nommées ci-après ‘antiquités au sens de la CITES’ (voir point e. page 4).

 

- CERTIFICAT INTRACOMMUNAUTAIRE : 

a. Qu’est ce qu’un certificat intracommunautaire ? 

Le certificat intracommunautaire ou certificat CE appelé ci-après ‘certificat’  est un document de couleur jaune (de couleur bleue avant 1997) qui est valable uniquement dans l’UE. Celui-ci est une sorte de « carte d’identité» du spécimen : il reprend différentes informations telle que l’origine de l’animal ou de la plante  à partir duquel le spécimen a été fabriqué, sa description (taille, poids),  son ancienneté, etc..

b. Dans quel cas faut-il demander un CERTIFICAT ? 

Pour toute transaction commerciale dans la UE  avec des spécimens de l’Annexe A (donc AI, AII, A non CITES). Le certificat est généralement établi au nom de la première personne qui vend l’objet/la partie ou le produit. Ensuite,  il suit le spécimen lors de toute transaction ultérieure. Il doit être obtenu avant que la transaction n’ait eu lieu. 

c. Quelle est sa validité ?

Le certificat est valable quel que soit le propriétaire et quel que soit l’Etat membre dans lequel le spécimen se trouve tant que  la description du spécimen correspond toujours aux indications reprises sur le certificat (case 4) .

 

Attention ! bien vérifier qu’aucune condition particulière mentionnée en case 20 ne  limite son utilisation. En cas de doutes prenez contact avec notre service avant d’effectuer toute transaction.

Le certificat cesse d’être valable si la description du spécimen ne correspond plus à la réalité. Ex : Si les spécimens sont détruits ou la description du spécimen a changé (ex. : une défense brute que l’on a sculpté, etc..). Dans ces cas, il y a lieu de signaler tout changement au service et de renvoyer immédiatement le certificat non valable pour, le cas échéant, en obtenir un nouveau. 

d. Où et comment peut-il être demandé et quelles principales informations faut - il fournir ? 

  • Pour obtenir les formulaires de demande de certificat : voir page 1.
  • La description des pièces doit être TRES précise afin que le lien entre la pièce et le certificat puisse être établi  sans ambiguïté. Selon le type de spécimen, les informations à mentionner sont, par exemple:

-          pour les défenses d’éléphants, cornes de rhinocéros etc.: la taille (arc intérieur et extérieur), le poids, la circonférence à la base ; 

-          pour les statuettes en ivoire  ou autres objets : hauteur, poids ; 

-          pour les animaux empaillés : numéro d’identification si celui-ci figure toujours sur le spécimen, ex : numéro de bague  fermée pour les oiseaux empaillés ;

-          pour les carapaces de tortues: taille (longueur du plastron), poids.

Dans tous les cas, il faut reprendre la date d’acquisition et si possible l’ancienneté  de l’objet.  Une photographie bien nette des pièces est à fournir également.  

 

  • La demande remplie et signée doit être accompagnée d’un formulaire de  déclaration sur l’honneur signé par le  propriétaire de l’objet stipulant : date, lieu et circonstances d’acquisition des pièces. Ex : s’il s’agit  d’une pièce en ivoire ramenée par un ancien colonial , tout document pouvant prouver que la personne a bien séjourné en Afrique et a acquis ce spécimen durant son séjour (copie de passeport, photos anciennes, facture, permis de chasse etc). 

D’autres documents peuvent entrer en ligne de compte comme une déclaration de succession, un contrat d’assurance etc.

 

e. Dans quel cas ne faut- il pas de certificat ?

Dans le cas des « antiquités au sens de la CITES », c'est-à-dire des spécimens qui ont été travaillés avant le 1 juin 1947, un  certificat n’est pas nécessaire pour réaliser des activités commerciales dans l’UE.

 

Des spécimens travaillés acquis avant le 3 mars 1947 sont des  spécimens dont l’état brut naturel a été largement modifié pour en faire des bijoux, des objets décoratifs, artistiques ou utilitaires, ou des instruments de musiques plus de 50 ans avant l’entrée en vigueur du Règlement n°338/97 (c à d avant le 3 mars 1947).  De tels spécimens ne sont considérés comme spécimens travaillés que s’ils appartiennent clairement à l’une des catégories susmentionnées et peuvent être utilisés sans être sculptés, ouvragés ou transformés davantage.

 

Cependant, pour exercer  toute activité commerciale avec ces spécimens, une preuve acceptable permettant de déterminer que la pièce date d’avant le 1 juin 1947  doit pouvoir être présentée sur demande : identité et déclaration du propriétaire, circonstances d’acquisition du spécimen par celui-ci, documents  commerciaux, catalogue d’une exposition etc.…  En l’absence de preuve, il est nécessaire de demander un document délivré par un expert en la matière attestant qu’il s’agit bien d’un objet travaillé datant d’avant le 1 juin 1947.


Exemples  (voir également tableau en annexe).

Un bijou, une pièce de marqueterie avec des incrustations en écailles de tortues de mer, un piano avec des touches en ivoire, un animal empaillé, un pied d’éléphant servant de porte –parapluie sont considérés comme travaillés. Si on peut prouver que ces pièces datent  d’avant le 3  mars 1947 alors elles  bénéficient de la dérogation indiquée ci-dessus.

Les peaux (de tigre ou autre animal de l’Annexe I) datant d’avant le 3 mars 1947,  bénéficient de la dérogation à condition que l’on puisse prouver qu’il s’agissait déjà à cette époque de pièces travaillées (ex :carpette, couvre-lit etc.) et non de  peaux brutes.

Les défenses brutes d’éléphants  même polies ou sculptées sur une petite partie de la surface (ex : frise à la base), ne bénéficient  pas de la dérogation. Ces pièces même anciennes nécessitent  toujours un certificat CITES.

 

C.  LE REGISTRE CITES : 

* DANS QUEL CAS FAUT-IL LE TENIR ?

Le registre doit être tenu par toute personne qui pratique des activités commerciales avec des spécimens d’animaux de l’Annexe A ou B. 

Le registre doit se trouver sur le lieu de détention des spécimens et doit pouvoir être présenté lors de tout contrôle éventuel.

 

* DANS QUEL CAS NE FAUT -IL PAS LE TENIR ?

Le registre ne doit pas être tenu pour : les « antiquités au sens CITES » (voir page 3, point e), les bijoux, les meubles, ustensiles, instruments de musique, et autres objets comprenant des parties ou produits de spécimens d’espèces de l'Annexe A ou B mais qui n'en sont pas le constituant principal, ainsi que les produits finis fabriqués à partir de peaux, poils, plumes de spécimens de l’Annexe B (exemples voir tableau en annexe).

D. OBLIGATIONS RELATIVES AUX SPÉCIMENS DE L’ANNEXE B (voir exemples tableau en annexe).

Toute activité commerciale  impliquant des  spécimens de ces espèces est libre (pas besoin de certificat) au sein de l’UE pour autant que la preuve de leur origine légale puisse être apportée : ex : documents administratifs (succession, copie facture, déclaration de cession signée par le propriétaire etc.). Les conditions de tenue du registre CITES sont celles décrites au point C.

 

E. OBLIGATIONS RELATIVES AUX SPÉCIMENS D’ANNEXES C ET D  

La commercialisation est libre au sein de l’UE. Il ne faut ni certificat ni registre.

 

Attention ! Certaines espèces animales indigènes (ex : faucon pèlerin, loutre etc.), leurs dérivé et produits sont également protégées par les réglementations des Régions.

 

III. LES TRANSACTIONS INTERNATIONALES.  

QUELLES SONT LES FORMALITES A REMPLIR POUR ETRE EN ORDRE ?

Si vous êtes amenés à pratiquer des activités commerciales avec  des pays situés en dehors de l’UE, des documents CITES  doivent être délivrés  au préalable.   Le tableau ci-dessous, reprend le type de document à obtenir auprès de notre service et à présenter à la douane au moment de l’importation ou de l’exportation.

 

STATUT

Importation en Belgique

(Ré)-Exportation hors UE

Annexe A

 

Permis d’importation

 

Permis d’exportation ou

Certificat de ré-exportation

Annexe B

 

 

Permis d’importation

sauf dérogation

 

Permis d’exportation ou

Certificat de ré-exportation

Annexe C

 

Notification d’importation

 

Permis d’exportation ou certificat de réexportation

Annexe D

Notification d’importation

 

Rien

 
   
   
   
   

Attention ! La dérogation générale pour les « antiquités au sens CITES » (page 3) n’est pas d’application pour les transactions internationales. Un document CITES est toujours nécessaire en cas d’importation/exportation  ou réexportation de ces spécimens.

 

   ______________________________________________________________

[1] Spécimen : tout animal ou plante vivant ou mort ou toute partie ou tout produit obtenu à partir de ceux-ci, incorporé ou non dans d’autre marchandise.


Vous trouverez bien d'autres renseignements dans ce site officiel ... comme des tableaux récapitulatifs avec exemples (non exhaustif)


 Vous pouvez toujours me contacter via danieltraube@skynet.be  

 

15:07 Écrit par Daniel Traube dans Actualité, Législation | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : canne, ivoire, ivoire marin, éléphant, narval, cachalot, dents, matières protégées, cites, certificat, législation | |  Facebook | | Pin it! | | |

31/03/2013

CANNES et PAPIER-PEINT - CANNES EN ROULEAUX -CANNES DECO - Walking Sticks

*

Trouvé sur Internet  pour les passionnés


Des cannes, des cravaches & des parapluies ... grandeur nature sur votre mur.

.

cannes,cannes de collection,papier-peint,décoration,piero fornasetti,cravache,parapluie

Un papier-peint signé Piero Fornasetti

 vers le site du distributeur

http://www.aufildescouleurs.com/fornasetti-ii/686-promena...

 

 

Cole & Son chez "Au Fil des Couleurs"

Lien principal : www.aufildescouleurs.com


Fornasetti,cannes,cannes décoration,décoration,au fil des couleurs,papier-peint,

 

 *

22:12 Écrit par Daniel Traube dans accessoires, Actualité, Décoration | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cannes, cannes de collection, papier-peint, décoration, piero fornasetti, cravache, parapluie | |  Facebook | | Pin it! | | |

31/12/2012

CANNES DE COLLECTION AU SABLON - Bienvenue à Bruxelles - Welcome to Brussels

 *

wandelstock,canne,collection,cane,baton,bruxelles,grand sablon,sablon,curiosite,les cannes,pommeau ivoire,malacca,cannes prestigieuses

*

Plus de 1000 cannes au coeur du Sablon

33 Rue de Rollebeek - B 1000 Bruxelles

danieltraube@skynet.be 

 

Rue de Rollebeek 33

Cliquez sur la carte  pour  obtenir "google maps" et ensuite sur le repère bleu

 

*

Rue de Rollebeek - SABLON 2009

 

*

Eglise de la Chapelle-SABLON 2009

 

 

Petite Rue des Minimes - SABLON 2009

 

*

Monument au SABLON 2009

-

-

Eglise ND du SABLON 2009

Place du Grand Sablon

 

Square du Petit Sablon & ND du Sablon-04.09

Notre Dame du Sablon

-
*

Grand Place 9

Grand Place de Bruxelles

*

wandelstock,canne,collection,cane,baton,bruxelles,grand sablon,sablon,curiosite,les cannes,pommeau ivoire,malacca,cannes prestigieuses

 

wandelstock,canne,collection,cane,baton,bruxelles,grand sablon,sablon,curiosite,les cannes,pommeau ivoire,malacca,cannes prestigieuses

 

wandelstock,canne,collection,cane,baton,bruxelles,grand sablon,sablon,curiosite,les cannes,pommeau ivoire,malacca,cannes prestigieuses

 

wandelstock,canne,collection,cane,baton,bruxelles,grand sablon,sablon,curiosite,les cannes,pommeau ivoire,malacca,cannes prestigieuses

 

wandelstock,canne,collection,cane,baton,bruxelles,grand sablon,sablon,curiosite,les cannes,pommeau ivoire,malacca,cannes prestigieuses

 

canne patchwork DT 2009

 

Projet cannes différentes 2008 A

 

22/12/2012

CANNES DE COLLECTION - JOYEUX NOEL 2012

  

Joyeux Noël

 

Cannes,Cannes anciennes,Noël,Noël 2012,Joyeux Noël

23:49 Écrit par Daniel Traube dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | Pin it! | | |

01/01/2012

CANNES ANCIENNES DE COLLECTION - Portrait de Daniel Traube - Télé Bruxelles

*

O

 

 

 

CANNES - telebruxelles - logo.jpg

clic 

6

cannes,cannes anciennes,cannes de collection,art populaire,cannes à système,ivoire,argent,canne décoratives,bâton,

 

O

00:28 Écrit par Daniel Traube dans Actualité, Collection | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook | | Pin it! | | |

25/12/2011

BONNE ANNEE 2013 - Happy New Year 2013 ...

 2016,Bonne année, Happy New Year,wandelstock,canne,collection,cane,baton,bruxelles,grand sablon,sablon,curiosite,les cannes,pommeau ivoire,malacca,cannes prestigieuses

 

cannes,cannes anciennes,cannes naturelles,art populaire,bois sculpté,grotesque,caricatures,monoxyles,tradition,folklore,symbole,2015,bonne année

 

cannes,cannes anciennes,cannes naturelles,art populaire,bois sculpté,grotesque,caricatures,monoxyles,tradition,folklore,symbole,2012,bonne année

 

 

 

cannes,cannes anciennes,cannes naturelles,art populaire,bois sculpté,grotesque,caricatures,monoxyles,tradition,folklore,symbole,2012,bonne année

 

 

cannes,cannes naturelles,art populaire,bois sculpté,Bonne Année,2011,grotesque,canne sculptée,monoxyle,

Cannes monoxyles du XVIIIè & XIXème siècle.

 

 

 

 

 

 

CANNES-Bonne Année 2011-BLOG.jpg

 Cannes XIXème siècle - Pommeaux en ivoire

 

 

 

CANNES-Bonne Année 2010 - BLOG 4.jpg

Cannes de marins XVIIIè & XIXè siècles Travaux de pont - Os & ivoires marins : morse, baleine et cachalot

--

-

-

Cannes Naturelles 2009 127Ko

Cannes naturelles

-

-

Cannes argent GROUPE 2008

Cannes en argent

-

-

copyright agreement

04/11/2010

CANNE A SYSTEME - CANNE-MONTRE

______________________________

 

UNE CANNE-MONTRE  DE  JAQUET DROZ

______________________________

 

 

canne-montre de Jaquet-Droz.jpg

 

 

Une canne-montre, commandée vers 1997 chez Pierre Jaquet Droz, a été adjugée le 31 juillet 2007 à Monaco  (Artcurial SVV) sous le N° 396.

Cette canne rare & exceptionnelle, présentée dans son écrin, est faite de bois d'amarante ou d'amourette. Le pommeau, véritable bijou, est en or orné d'émaux translucides bleus et serti de rubis, de turquoises et de perles. Son ouverture à secret dissimule une montre à mouvement squelette. Le couvercle est translucide grâce à une grosse tourmaline qui laisse apparaître le cadran de la montre. Les aiguilles sont en acier bleui. Petit plus, le fût renferme un stylo à bille en or guilloché.

Ce modèle unique, créé exclusivement sur commande et mesurant approximativement 90 cm. a été adjugé 11.772,00 € par Maître François Tajan.

 

Sources : Gazette Drouot  N°2 du 15 janvier 2010  -  Lien : www.gazette-drouot.com/.../canne.html

               MONTRES JAQUET-DROZ  SA.  -  Web Site :www.jaquet-droz.com 

               Since 1738

               RUE JAQUET DROZ 5

               CH-2300 LA CHAUX-DE-FONDS

  

 

Canne-montre - Jaquet Droz  Blog.jpg

Page du catalogue de la vente /Artcurial 30 & 31 juillet 2007

Lien pour télécharger le catalogue en PDF ci dessous

http://www.artcurial.com/pdf/2007/1261.pdf

 

23:28 Écrit par Daniel Traube dans Actualité, Canne à système, Curiosité, Techniques | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : canne, canne a systeme, canne-montre, horlogerie, mouvement squelette | |  Facebook | | Pin it! | | |

18/02/2010

UNE CANNE POUR LE PAPE BENOIT XVI

Cannes-SS Benoit XVI.jpg

.La Maison Pierre Création à réalisé une canne pour le Pape Benoît XVI

Une formation de « compagnon » et la passion auront eu raison des 20 années de carrière de Pierre Vanherck en tant qu’informaticien.


En 2004, Pierre Vanherck, ébéniste  averti, va employer ses talents de tourneur à la création de cannes de prestige.
Dans ses mains, la canne reprend des lettres de noblesse. Notre artiste va jouer avec les bois d’exception et les matières précieuses. Allier équilibre, beauté et fonctionnalité n’est pas toujours facile ... mais le pari est gagné.
Inévitablement, ses créations sont remarquées et sont exposées à travers le monde. Des personnalités en font l’acquisition et les grands couturiers les font défiler avec leurs mannequins.
En 2009, cette notoriété bien méritée attire l’attention de l’Agence Wallonne de l’Exportation qui commande à la jeune société « Pierre Création » une canne destinée au Pape Benoit XVI ... La canne devra être sobre.


Pierre Vanherck  va choisir un palissandre des Indes (1) pour le fût et une ébène du Gabon (2) pour le pommeau. Le brun-rouge presque noir du palissandre est en parfaite harmonie avec le noir profond de l’ébène. Lors du tournage, il laisse volontairement une petite partie d’aubier (3), habituellement sans usage, qui ponctue d’une tâche claire la surface lisse et uniforme du pommeau.
Ce choix et le hasard du tournage donne au pommeau un caractère très particulier et unique.
Les bois sont traités à la manière des « Grands Luthiers », en de nombreuses couches successives, avec des techniques particulières et des préparations personnelles souvent tenues secrètes.
Pierre Vanherck n’hésite pas à employer du merisier (4) provenant d’un arbre qu’il a abattu lui-même il y a quelques années, pour confectionner un écrin adapté à la future canne papale.

Cet objet de maîtrise a été offert au Pape par Monsieur le Ministre Wallon de l’Economie, Jean-Claude Marcourt, en décembre 2009.

Espérons que Pierre Vanherck ne s’arrête pas là et fasse des émules.


Notes explicatives (1) (2) (3) (4) voir bas de page

 

 

CANNES-Canne Benoît XVI-Pierre Creation-entière-blog   

CANNES-Canne Benoît XVI-Pierre Creation-pommeau-pommeau

*Pierre Création®

Cannes-Pierre Création b-blog   Cannes-Pierre Création c-blog 

               Cannes-Pierre Création e-blog 2        

 

*

Notes explicatives

 

(1)

Le palissandre des Indes  (ou de Bombay)

palissandre des Indes-pourpre foncé -

 

 

Espèce de palissandre provenant Asie (nom scientifique : Dalbergia Latifolia).
Les anglais le nomment Indian Rosewood
-    Forte densité et une grande dureté.
-    Séchage lent mais facile.
-    Sciage & usinage difficiles.
-    Imprégnation difficile quasi inexistante.
Le palissandre des Indes est pourpré ou brun violacé et parfois très foncé avec une belle alternance de tons fondus. Il existe aussi dans des tons bruns orangés virant vers le marron, parfois très foncé, presque noir.
Les autres, comme le brésilien (palissandre de Rio), sont plus bruns et souvent ronceux ; ils sont employés en lutherie. Le palissandre des Indes possède une meilleure stabilité mécanique.
Vers 1965, le palissandre Brésilien devenant rare, les luthiers emploient le palissandre des Indes. Le meilleur palissandre indien est sauvage, car celui des plantations est inférieur en qualité mais aisément disponible sous l’appellation "palissandre Indonésien" ou "sonnokelling". Il pousse rapidement et offre une apparence délavée avec de fortes nuances vertes.

*

(2)

L’ébène du Gabon


Ebène : dérivé du latin ebenus, emprunté au grec ebenos  έϐενος  d’origine égyptienne hbnj (Sources : CNRTL)

Seuls, les arbres de la famille des ébénacées et appartenant au genre « Diospyros » peuvent prétendre à l’appellation «ébène » ou « ébénier ».
L’usage de ce bois, déjà apprécié pour sa couleur particulière, remonte à l’Antiquité. Il est extrait des régions tropicales de l'Ancien Monde. 


Ancien Monde & Zones tropicales-blog

Ce qu’on appelle ébène correspond plus précisément au duramen. Appelé également « bois de cœur » ou « bois parfait ». C’est la partie du tronc la plus ancienne, donc la plus sèche et la plus dense. Elle est entourée par l’aubier(3), bois le plus jeune sous l’écorce. Le duramen est quasi imputrescible et généralement plus sombre que l’aubier.
Cette transformation de bois jeune et tendre en bois parfait ne s’observe pas pour toutes les essences. Elle peut prendre parfois de très nombreuses années (20 ans pour le chêne par exemple) ou tout simplement ne pas avoir lieu pour d’autres essences (le sapin, le hêtre, ...)
Les caractéristiques principales de l'ébène sont sa couleur noire et sa densité élevée. Ces caractéristiques ne sont pas systématiques, car elles résultent d'une maladie du cœur de l'arbre. Aussi trouve-t-on des échantillons d'ébène plus ou moins foncés et durs.

*

 

(3)

L’aubier

On trouve l’aubier juste sous l’écorce. Il est constitué par le bois jeune en formation et correspond à la zone d’accroissement récent du tronc. Cette partie, plus claire, voire blanchâtre, est beaucoup plus tendre que le duramen. Il est sujet aux attaques des insectes xylophages. En effet, dans ce bois jeune en formation, la sève est transportée par des vaisseaux actifs et donc riche en protéines.
Note : On vous dira peut-être qu’entre l’écorce et le duramen il existe le liber et le cambium, c’est vrai. Le liber ou fibres libériennes, désigne la partie intérieure de l'écorce d'un arbre et le cambium (du latin cambio, j'échange) ; c’est un tissu végétal qui se forme entre le bois et l'écorce. Il est bien connu dans la pratique du greffage car la réussite de la greffe dépend de la bonne mise en contact des cambiums du porte-greffe et du greffon.

*

 

Ecorce-Aubier-Duramen-blog

(4)

Le merisier (Prunus avium)

 

Prunus Avium - Merisier-

Il est parfois appelé cerisier sauvage. Ce prunus est originaire du Moyen Orient
C’est un grand arbre (fruitier) à feuillage caduc. Son tronc est droit et cylindrique et sa croissance est très rapide : 20 à 30 m de haut pour un diamètre de 60 à 80 cm. Il vit 100 à 120 ans.
C’est un arbre forestier très exigeant en lumière et doit s'élever pour chercher la lumière, d'où son allure élancée.

Le merisier se reconnaît sans erreur grâce à deux ou trois nectaires (petites glandes rouges nectarifères) situées à la base de ses feuilles.

Prunus Avium - glandes nectarifères-blog

Il est recherché pour la valeur commerciale de son bois de couleur brun rosé clair à jaunâtre, parfois utilisé en placage pour remplacer l'acajou ou d'autres bois précieux. Il est recherché tout autant en bois massif pour l’ameublement. Il faut, dans ce cas, des arbres de belle conformation.
-    Texture compacte.
-    Bonnes propriétés mécaniques (résistance à la compression, traction ou flexion).
-    Retrait moyen au séchage et parfois assez nerveux.
-    Il s’assombri avec le temps et vire au rouge.
-    Séchage assez lent avec des risques de déformations.
-    Finition aisée.

 

 

01:52 Écrit par Daniel Traube dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : pape, marcourt, canne, ebene, ecorce, benoit xvi, bois precieux, palissandre, aubier, duramen, bois de coeur, bois parfait, merisier | |  Facebook | | Pin it! | | |

01/11/2008

CANNES D'ART POPULAIRE - Musée Mistral - Objets d'Art Populaire - A ne pas manquer !

Blason-Villeneuve d'Aveyron a - 42k.jpg

 

Villeneuve d'Aveyron

 

 

Blason_Villeneuve d'Aveyron b - 29k.jpg

 

 

Dans un charmant petit village, que dis-je, dans une bastide médiévale en Aveyron, Madame Aline Brisebois a eu la merveilleuse idée d’exposer sa collection, fruits d’une passion et de toute une vie.

Villeneuve d’Aveyron, blottie en ses mûrs du XIIIème siècle, mérite votre visite et vous mettra en parfaite condition pour découvrir ce véritable musée et ses milliers de trésors.

Vous entrerez dans une demeure médiévale et vous emprunterez un splendide escalier en colimaçon qui dessert 6 salles. Les objets d’art y sont soigneusement exposés.

Compagnonnage, objets d’art populaire, objets de maîtrise et petits chefs d’œuvre sont groupés par métiers :

la menuiserie et la charpente, le lin, le chanvre et la laine, la boulangerie,  le tabac, ...

et la vie domestique, bien entendu.

Et pour les passionnés de cannes anciennes, ce sera une agréable surprise ... je vous promets ! Un rare ensemble de plus de 300 cannes en bois sculpté.

 

Vous serez étonnés de découvrir autant de merveilles dans cette splendide maison, moins petite qu'elle ne paraît.     

A voir absolument !

 

Très sincèrement,

Daniel Traube

 

CANNES - AB MUSEE - LOGO

***

CANNES - Musée Aline Brisebois Photos Musée



Musée Mistral-1  Musée Mistral-a  Musée Mistral-d

Musée Mistral-c  Musée Mistral-h

        

Musée Mistral-12  Musée Villeneuve d'Aveyron -Cadre à ne pas manquer.  Musée Mistral-f

 

Musée Mistral-b  Musée Mistral-j 2  Musée Mistral-g  Musée Mistral-i

 

CANNES - Musée Aline Brisebois - Localisation

 

CANNES - Musée Aline Brisebois infos pratiques

 

 

08/10/2008

CANNES ANCIENNES DE COLLECTION - BRUXELLES - LES NOCTURNES DU SABLON 2010

 

 

sablon fiacre-Nocturnes 2010.jpg

 

-

"Sablon, quartier des Arts et du commerce"

 

 

Visitez le site

http://www.sablon-bruxelles.com/fr/agenda.html 

 

*

-

 

 

 

SABLON - Les Nocturnes 2010_.jpg

 

-

-

-

*

LES NOCTURNES DU SABLON :
25 - 26 - 27 NOVEMBRE 2010
de 19 à 23 heures

*

 

-

 

sablon fin d'année 2009

illuminations de fin d’année

-

*

Les Nocturnes sont l'occasion d'inaugurer les superbes illuminations de  fin d'année, tant sur la place, que dans les petites rues pittoresques avoisinantes. Elles marquent en quelque sorte le début des festivités hivernales. .

*

 

 

canne patchwork DT 2009

*

Plus de 1000 cannes anciennes de collection à voir au Sablon.

 

33 Rue de Rollebeek

Site - maison copie

 

06/08/2008

CANEMANIA 2008 - Les cannes d'Art Populaire


 

 

Canemania 2008 15 novembre

 

 


*
Dans les salons du "Louvre des Antiquaires"

L'exposition est libre et se prolonge juqu'au

31 décembre

* 

*

Canemania

VIème

Conférence Internationale des Collectioneurs de Cannes

9,10 & 11 octobre 2008

Paris - France

Lien : http://www.canemania2008.com/index-fr.htm

* Exposition au Louvre des Antiquaires

 

 

22:28 Écrit par Daniel Traube dans Actualité, Art Populaire, Evènements | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | Pin it! | | |