31/10/2015

Les cannes de collection célèbrent "Halloween"

 

 

HALLOWEEN ... les cannes font la fête ce soir !

 

 

Halloween, cannes, walking stick, bastoni, wandelstok, spazierstock, skull, crâne, canne de collection,

19:00 Écrit par Daniel Traube dans Actualité, Cannes de collection, Folklore & Tradition | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : canne, canne de collection, art populaire, haloloween, bois sculpté | |  Facebook | | Pin it! | | |

UNE CANNE ANCIENNE REPRESENTANT MANNEKEN-PIS

manneken-pis,bruxelles,canne,canne de collection,folklore,cane,walking stick,bastoni,wandelstock,spazierstocke,empire,restauration

 

Une canne ancienne représentant Manneken-Pis

 

Ma dernière trouvaille me passionne tout particulièrement !

Je viens de faire l'acquisition  d'une canne qui représente, au niveau du pommeau, notre Manneken-Pis. Elle était perdue aux USA, dans l'état du Tennessee. Je ne sais si elle y est arrivée avec une famille belge qui voulait changer de vie en emportant un souvenir de leur ville ou si elle a été emmenée, plus tardivement, par un américain de retour au pays. J'ai demandé au dernier propriétaire un maximum de détails et j'attends impatiemment sa réponse.

Serais-je en possession de l'un des plus vieux "Manneken-Pis" connus aujourd'hui ?

Lorsque vous aurez découvert cette canne et que vous lirez la petite histoire de notre "Ketje" bruxellois (en fin de page), vous comprendrez mieux mon enthousiasme.

Aujourd'hui, les belges s'inquiètent de l'origine et de l'ancienneté de leur statue. Tout le monde sait que la fontaine actuelle est une reproduction ... mais, où est passée la statue originale du Manneken-Pis ?

Elle est, en principe, conservée dans le musée de la Ville de Bruxelles.  Récemment, les autorités ont décidé de la faire expertiser. Je suis donc très impatient de connaître le résultat des analyses effectuées par Amandine Crabbé, docteur en sciences appliquées à la VUB.

Pour déterminer l'authenticité et l'ancienneté de notre fameux Manneken-Pis, elle analyse, dans un premier temps, les composants de la matière. S'il s'avère que le bronze est très ancien, un examen plus poussé pourrait avoir lieu et permettrait de déterminer la paternité de la statue (Jérôme Duquesnoy 1619). 

Et si ce n'est pas le cas, elle serait beaucoup plus tardive et de mon côté, j'aurais retrouvé et rapatrié l'un des plus anciens Manneken-Pis. (+- 200 ans)

En effet, cette canne est monoxyle (1), probablement faite de buis (2) et représente, au niveau du pommeau, notre petit bonhomme.

(1) d'une seule pièce de bois   -   (2) buxus sempervirens : bois très dense et extrêmement dur.

 

L'inscription "LE PLUS VIEUX BRUXELLOIS" ne laisse aucun doute quant à l'identification de notre "star" bruxelloise. 

canne, cane, walking stick, Manneken-Pis, Bruxelles, Brussels, folklore, Belgique, monoxyle, buis, bois sculpté, Jérôme Duquesnoy, Empire, Restauration française,

 

Canne monoxyle en buis représentant Manneken-Pis - Circa 1815-1825

 

 

Un seul ornement particulier peut nous aider à déterminer l'âge de cette canne.

canne, cane, walking stick, Manneken-Pis, Bruxelles, Brussels, folklore, Belgique, monoxyle, buis, bois sculpté, Jérôme Duquesnoy, Empire, Restauration française,

 

Cette palmette est manifestement puisée dans le langage ornemental Empire (1804-14) et/ou Restauration (1815-20).

 

canne, cane, walking stick, Manneken-Pis, Bruxelles, Brussels, folklore, Belgique, monoxyle, buis, bois sculpté, Jérôme Duquesnoy, Empire, Restauration française,

         Palmettes de style Empire  

canne, cane, walking stick, Manneken-Pis, Bruxelles, Brussels, folklore, Belgique, monoxyle, buis, bois sculpté, Jérôme Duquesnoy, Empire, Restauration française,

 

Palmettes Restauration

           Marqueterie Charles X        Palmette du pont  Demidov à St Petersbourg

                                                  Pierre-Dominique Bazaine -  1786-1838 

 

Même si l'ornement n'est pas parfaitement identique aux modèles d'époque, il est une interprétation sujette à une forme d'acculturation (*).  L'artiste orne donc sa sculpture avec un décor à la mode ou qui le fut et dont il est imprégné. Il s'en inspire sans le recopier. Dans ce cas, on admet qu'il puisse y avoir un décalage dans le temps de 5 à 15 ans postérieurs à la naissance du style ... parfois un peu plus. 

(*) En l'occurrence Adaptation d'un individu à la culture environnante ... une sorte d'apprentissage culturel.

 

Un autre élément est important ; la canne possède son embout original (férule). Il correspond à la première moitié du XIXème siècle. Les embouts plus tardifs (après 1840) sont plus "fabriqués".

De quand date cette canne ? 

En tenant compte de ces observations, il est fort probable qu'elle date des années 1815-30.

Et si cette canne avait été sculptée suite aux événements de 1817 !

Car ce fut un événement ce début octobre 1817 ; le vol et la détérioration de la statue avait plongé la ville dans un tel émoi qu'elle fut restaurée au plus vite et replacée sur son socle en décembre.  (à peine 2 mois)

Le 7 décembre, voici ce que disait  la "Gazette du Vrai Libéral"

"Le Manneken-Pisse est rentré aujourd'hui 6 décembre 1817 dans ses fonctions. Tous les habitants ont vu avec satisfaction les soins qu'on a pris pour le restaurer, malgré ornements dont on le charge inutilement aux jours de fête. Ses bienfaits sont plus abondants que jamais : l'eau qu'il distribue est sans doute un nectar, à en juger par l'empressement de la foule qui veut en jouir."

Et dans le Journal de la Belgique (7 décembre 1817, n° 342) :

"Le célèbre Manneken-Pisse a été replacé aujourd'hui 6 décembre 1817 dans sa niche, à la grande satisfaction des voisins, il est très bien restauré et posé maintenant sur une tablette de bronze sur laquelle il est vissé."

Le tenancier du bistrot du coin prit pour enseigne "Au Manneken-Pis Retrouvé".  De riches bourgeois lui constituèrent des rentes ; plus tard,  vers 1822, une dame de Bruxelles lui légua 1.000 florins.

Le retour du Manneken-Pis se fit dans la liesse ; l'eau qui coulait habituellement s'était transformée en vin et en hydromel.

Et pourquoi cet événement n'aurait-il pas poussé un artisan à réaliser cette canne à l'époque ? ... Laissez-moi rêver.

 

 Manneken-Pis et sa petite histoire.

 

Le Manneken-Pis est le plus fidèle habitant et le plus ancien bruxellois.

Sa patrie ? ... la Belgique et avant tout, le cœur de tous les bruxellois .

Son domicile ? ... le coin de la rue de l’Etuve et de la rue du Chêne, à Bruxelles.

Son âge ? ... très respectable !

On trouve des traces de cette fontaine dès 1388 et elle est déjà citée sous le nom de Manneken-Pis en 1452 ... A la même époque on l'appelait aussi "Fontaine du Petit Julien" mais elle était en pierre. Le 13 août 1619, les "Receveurs" de la ville passèrent la commande d'une nouvelle statue en bronze auprès de Jérôme Duquesnoy (l'ancien), le célèbre sculpteur. Il produisit, pour la somme de 50 florins (du Rhin), le Manneken-Pis que nous connaissons encore aujourd'hui.

Son histoire ? ...  elle est assez obscure et nous livre une quantité de légendes et d'historiettes toutes aussi intéressantes les unes que les autres.

Vous n'aurez aucun mal de les découvrir sur le "Net".

Toute fois, la plus plausible serait basée sur des faits historiques. Le Duc de Lotharingie vit le jour en 1142. Son père, Godefroid II, mourut peu de temps après sa naissance. Les Vassaux du très jeune suzerain, Gauthier Berthout et son frère Gérard de Grimbergen, trouvèrent la situation propice pour prendre les armes et tenter de le renverser.

Le Sire de Gaasbeek jugea importante la présence du jeune Duc auprès de ses troupes. Il fit pendre le berceau à la branche d'un jeune chêne à proximité du champ de bataille de Ransbeek. Quatre fois repoussée, alors que tout semblait perdu, l'armée du "Petit Duc" fut exaltée et galvanisée lorsque, debout dans son berceau, il accomplit le geste devenu si célèbre.

Le jeune chêne en question fut déplanté et placé dans la rue du Chêne et une fontaine fut érigée à l'endroit actuel pour commémorer cette victoire.

La vie de notre "Ketje" n'est pas sans tribulation ... le 16 août 1695,  la statue est cachée de justesse, lors du bombardement de Bruxelles par Louis XIV. Ensuite,  elle est volée à maintes reprises ; par des soldats anglais en 1745 ; deux ans plus tard, des soldats français la retirent de son socle ... chaque fois, elle est récupérée. Mais, en 1817, ce n'est pas le cas ; elle est dérobée et brisée par Antoine Licas, ancien forçat. Elle est, dit-on, restaurée et restituée à son quartier. Aucun document ne l'atteste mais beaucoup pensent qu'un moulage aurait permis de réaliser une réplique.  Le vieil exemplaire de notre Manneken-pis ne serait donc pas l'original !

Les mésaventures ne sont pas terminées : deux tentatives de vol en 1955 et 56 et en 1963, le "Ketje" est, une fois de plus, dérobé mais très vite retrouvé à Anvers. Hélas, en 1965, il disparaît de nouveau mais la statue est brisée ; il ne reste que les pieds et les chevilles sur le socle. Heureusement, le corps est retrouvé dans un canal, le 27 juin 1966. Il sera restauré et conservé à la Maison du Roi. 

La vie de Manneken-Pis fut si nébuleuse que vous trouverez, facilement, de nombreuses variantes à cette histoire.

Après toutes ces tribulations, avouez qu'il y de quoi douter raisonnablement de l'authenticité du modèle exposé au musée de la ville. Mais de quand date réellement cette statue ? Soyez patients ... les analyses sont en cours.

 

Collection privée © Daniel Traube - 2015

17/04/2015

MEUBLES ET PRESENTOIRS POUR CANNES DE COLLECTION

 

 

 

 

MEUBLES ET PRESENTOIRS POUR CANNES DE COLLECTION

*

cannes,cannes de collection,présentoir,cabinet,meuble,magasin,

 

*

En général, les meubles et présentoirs spécifiques sont peu fréquents. Ils seront plus rares encore si le commerce concerné est moins répandu. C'est le cas pour les cannes ! Seules les grandes villes, certainement pas toutes, possédaient un commerce de ce genre.  

La plupart du temps, la canne est vendue en marge d'autres articles ( parapluies, articles de voyage, accessoires masculins, ...)  et vous ne trouviez un commerce tout à fait spécialisé que dans certaines capitales. 

 

cannes,cannes de collection,présentoir,cabinet,meuble,magasin,

Magasin spécialisé à Nancy - ca 1900

 

Trouver des présentoirs classiques en métal n'est pas facile mais lorsqu'il s'agira de meubles et cabinets, destinés au même usage, la tâche sera  bien plus ardue.

( Présentoirs classiques - voir dans ce site : cliquez sur la photo)

 

PORTE CANNES & ACCESOIRES.b-clic.jpg

 

 

Et si vous avez la chance de découvrir l'un d'eux, ne le ratez pas ; seul le prix restera un mauvais souvenir mais quel plaisir vous aurez lorsque vous y placerez vos fleurons.

*

Ce mobilier professionnel est particulièrement soigné. Souvent offert par les fabricants de cannes et de parapluies, il devient représentatif de la marque, d'un nom ... donc, référentiel.

Cette "démarche de qualité" est volontaire ; le mobilier sera solide  et résistant aux sollicitations subies au quotidien. Durable pour résister à un usage intensif. Les matières bien choisies et les finitions de qualité font de ces meubles commerciaux, une sorte d'écrin qui mettra en valeur leur production.

cannes,cannes de collection,présentoir,cabinet,meuble,magasin,

Cabinet présentoir pour cannes à 3 faces vitrées et fond planchéié avec une base en gradins 

*

Le "nec plus ultra"

cannes,cannes de collection,présentoir,cabinet,meuble,magasin, 

Le "nec plus ultra" facilitant la présentation avec son ouverture en éventail 

cannes,cannes de collection,présentoir,cabinet,meuble,magasin,

Rare meuble présentoir, entièrement vitré, formé de trois parties s'ouvrant en éventail. C'est le favori des amateurs et collectionneurs. Ce modèle était souvent offert par le fabricant à ses très bons clients.

 *

Le summum

 

cannes,cannes de collection,présentoir,cabinet,meuble,magasin,

Cabinet exceptionnel en bois exotique et marqueté de plusieurs cannes - (1stdibs)

cannes,cannes de collection,présentoir,cabinet,meuble,magasin,

 

Ce cabinet exceptionnel est parfaitement adapté à l'usage d'un collectionneur de cannes. Il est en bois exotique et marqueté de huit cannes couvrant l'ensemble des 11 tiroirs d'épaisseurs croissantes. Il est, sans aucun doute, le résultat de la commande d'un passionné. (Source : website 1stdibs)

Quelques détails 

 

cannes,cannes de collection,présentoir,cabinet,meuble,magasin,

 

*

cannes,cannes de collection,présentoir,cabinet,meuble,magasin,

 

Tous les tiroirs sont capitonnés et compatrimentés

 

*

Et tous les autres

Le grand classique ; celui ci est le digne représentant des cabinets présentoirs que je vous souhaite de découvrir. Son ébénisterie est soignée et sa quincaillerie, bien choisie. La grille de séparation est en bois soigneusement tourné et le plancher à gradins est bien fini. La base en gradins est un détail important car il vous permet d'étager les pommeaux que vous y exposerez. Une base plate crée un enchevêtrement inélégant de l'ensemble.

 

cannes,cannes de collection,présentoir,cabinet,meuble,magasin,

 

cannes,cannes de collection,présentoir,cabinet,meuble,magasin,

 

*

Faites la différence avec celui qui suit. Il a la même forme et les mêmes caractéristiques mais son ébénisterie et sa finition sont plus grossières. 

cannes,cannes de collection,présentoir,cabinet,meuble,magasin,

 

*

Dans le même genre 

 

 

cannes,cannes de collection,présentoir,cabinet,meuble,magasin,

Ebénisterie moyenne 

cannes,cannes de collection,présentoir,cabinet,meuble,magasin,

 *

Vous aurez remarqué que ces derniers cabinets ont un dos planchéié au deux tiers. C'est mieux qu'un dos non vitré ... c'est un choix. Personnellement, je préfère ceux qui sont entièrement vitrés. Ils permettent de voir les cannes dans leur entièreté sans qu'elles soient tronquées, en quelque sorte.

cannes,cannes de collection,présentoir,cabinet,meuble,magasin,

Le dos est non vitré

 *

Entièrement vitrés

cannes,cannes de collection,présentoir,cabinet,meuble,magasin,

 

 

*

Les cabinets plats

 

cannes,cannes de collection,présentoir,cabinet,meuble,magasin,

 

Entièrement vitrés ou pas, j'aurais tendance à les préférer mais à la condition qu'ils soient entièrement vitrés comme l'exemplaire BLa forme est sobre et l'ébénisterie légère, donc discrète.... Enfin, ne soyons pas difficile ...quelques soient leurs caractéristiques, ils sont tellement peu fréquents !

*

Les cylindriques

 

 

cannes,cannes de collection,présentoir,cabinet,meuble,magasin,

 

Ceux ci sont souvent très prisés. Ce ne sont pas mes préférés. Ils sont assez fragiles avec leur ébénisterie légère et beaucoup connaissent les problèmes liés au remplacement d'une vitre bombée et calibrée avec précision. De plus, une vingtaine de cannes engoncées dans un espace restreint comme celui ci n'est pas du plus bel effet.

 

*

L'exception

 

Pour terminer, voici un modèle rare ... peut-être unique. C'est un cabinet marqueté, non vitré et à fermeture à volet. Il porte les coordonnées du fabricant de cannes et d'ombrelles. Ce curieux exemplaire était, sans aucun doute, offert aux bons clients de cette firme.

 

cannes,cannes de collection,présentoir,cabinet,meuble,magasin,

 

 

Bonne chasse ! 

 

16:20 Écrit par Daniel Traube dans accessoires, Mobiliers & accessoires | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : canne, présentoir, meuble, magasin, canne de collection, cabinet | |  Facebook | | Pin it! | | |

23/12/2013

CANNE DE NOEL

 *

 Joyeux Noël 2013 

Noël,cannes anciennes,cannes de collection,art populaire,chaussure,bottines,

Canne d'Art Populaire monoxyle - XIXe siècle

*

21:14 Écrit par Daniel Traube dans Evènements | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : noël, art populaire, canne, chaussure, bottine, canne de collection, joyeux noël | |  Facebook | | Pin it! | | |

01/11/2008

CANNES D'ART POPULAIRE - Musée Mistral - Objets d'Art Populaire - A ne pas manquer !

Blason-Villeneuve d'Aveyron a - 42k.jpg

 

Villeneuve d'Aveyron

 

 

Blason_Villeneuve d'Aveyron b - 29k.jpg

 

 

Dans un charmant petit village, que dis-je, dans une bastide médiévale en Aveyron, Madame Aline Brisebois a eu la merveilleuse idée d’exposer sa collection, fruits d’une passion et de toute une vie.

Villeneuve d’Aveyron, blottie en ses mûrs du XIIIème siècle, mérite votre visite et vous mettra en parfaite condition pour découvrir ce véritable musée et ses milliers de trésors.

Vous entrerez dans une demeure médiévale et vous emprunterez un splendide escalier en colimaçon qui dessert 6 salles. Les objets d’art y sont soigneusement exposés.

Compagnonnage, objets d’art populaire, objets de maîtrise et petits chefs d’œuvre sont groupés par métiers :

la menuiserie et la charpente, le lin, le chanvre et la laine, la boulangerie,  le tabac, ...

et la vie domestique, bien entendu.

Et pour les passionnés de cannes anciennes, ce sera une agréable surprise ... je vous promets ! Un rare ensemble de plus de 300 cannes en bois sculpté.

 

Vous serez étonnés de découvrir autant de merveilles dans cette splendide maison, moins petite qu'elle ne paraît.     

A voir absolument !

 

Très sincèrement,

Daniel Traube

 

CANNES - AB MUSEE - LOGO

***

CANNES - Musée Aline Brisebois Photos Musée



Musée Mistral-1  Musée Mistral-a  Musée Mistral-d

Musée Mistral-c  Musée Mistral-h

        

Musée Mistral-12  Musée Villeneuve d'Aveyron -Cadre à ne pas manquer.  Musée Mistral-f

 

Musée Mistral-b  Musée Mistral-j 2  Musée Mistral-g  Musée Mistral-i

 

CANNES - Musée Aline Brisebois - Localisation

 

CANNES - Musée Aline Brisebois infos pratiques

 

 

21/10/2008

CANEMANIA 2008 - CANNES D'ART POPULAIRE - Louvre des Antiquaires - Paris

HJ5A2976 gr

CANEMANIA 2008

La 6ème conférence internationale des collectionneurs de cannes est terminée

Parallèlement à cet événement, une exposition de cannes d'Art Populaire s'est déroulée jusqu'au 15 novembre 2008 dans les salons du Louvre des antiquaires ; elle fut prolongée jusqu’au 31 décembre.

*

CANEMANIA - Paris 017

Le Louvre des Antiquires - 2 Place du Palais Royal - Paris 1°

De nombreuses cannes de ma collection personnelle y étaient présentées.

Pour répondre à de nombreux messages, voici une série de photos qui vous permettront de les identifier dans le "catalogue".

*

002-HJ5A2853 004-HJ5A2910 005-AP 018 a 006-HJ5A2940

007-HJ5A2890 009-HJ5A2834 013-HJ5A2789 014-HJ5A2900

016-HJ5A2874 017-HJ5A2869 018-HJ5A2976 020-HJ5A2982



024-HJ5A2799 026-AP 152 a 030-HJ5A2753 023-AP 242 a

032-HJ5A2765 034-HJ5A2769 037-HJ5A2943031-HJ5A2948

050-HJ5A2975 052-HJ5A2886 059-HJ5A2831041-HJ5A2802

 

061-HJ5A2904

064-HJ5A3035 065-HJ5A3036

067-AP 188 a 071-HJ5A2827 077-HJ5A2689066-AP 202 a

086-HJ5A2965 087-HJ5A3003 093-HJ5A2756085-HJ5A2805

097-HJ5A3005 100-HJ5A2980 102-HJ5A2651094-HJ5A2714

106-HJ5A2998 108-HJ5A2796 114-HJ5A2951103-HJ5A2750

117-HJ5A2775 122-HJ5A2955 125-HJ5A2919116-HJ5A2779

133-HJ5A2989 135-HJ5A2738 137-HJ5A2816126-HJ5A2845

139-HJ5A2879 140-HJ5A2860 142-HJ5A2718138-HJ5A2896

158-HJ5A2709 159-HJ5A2669 161-HJ5A2663143-HJ5A2770

163-AP 224 a 164-HJ5A2683 165-HJ5A2648162-HJ5A2684

169-HJ5A2704 170-HJ5A2732 173-HJ5A2733168-HJ5A2746

177-HJ5A2673 178-HJ5A2958 179-HJ5A2762174-HJ5A2726

181-HJ5A2788 182-HJ5A2712 183-AP 086 a180-HJ5A2914

186-HJ5A2742 187-HJ5A2734 188-HJ5A2791184-HJ5A2811

193-HJ5A2677 194-HJ5A2723 195-HJ5A2736189-HJ5A2794

200-HJ5A2933 202-HJ5A2857 203-HJ5A2839199-HJ5A2698

208-Cannes Naturelles 004 209-AP 165 210-AP 176205-HJ5A2695

212-AP 171 a 216-HJ5A2658 217-HJ5A2850211-AP 190

219-AP 005 a 220-AP 008 a 221-AP 010218-AP 014

 

AP 220- ours-lion 196 AP 220 - ours-lion 3-196

 

 

N'hésitez pas ...  contactez-moi pour tous renseignements.

COPYRIGHT

23/09/2008

CANNES & TECHNIQUES D'ORNEMENTATION

-

-

copyright agreement

-

Les cannes ... une découverte permanente

Le monde des cannes est comme une encyclopédie qui nous offre la possibilité de découvrir une variété de matières et, plus extraordinaire encore, d'y retrouver l'emploi de presque toutes les techniques existantes.

Quel bonheur pour le professionnel, le collectionneur ou l'amateur, d'être forcé à l'apprentissage d'une découverte permanente.

Hormis les nombreux procédés classiques d'ornementation, d'autres sont inattendus, méconnus, parfois ignorés. L'art d'associer les matières est la source d'innovations et de créations. Les champlevés, les cloisonnés, l'intarsia, la marqueterie ... sont des techniques très anciennes et relativement connues. Les cannes nous permettent de découvrir et d'apprécier des procédés d'incrustation peu connus tels le piqué, le coulé, l'incrusté et le brodé.

Cet art que l'on croit anglais est en réalité l'invention de Laurentini, un napolitain, et sera très pratiqué en France. En effet, André Charles Boulle (1642-1732), ébéniste français, avait rendu très populaire non seulement l'incrustation par la marqueterie mais aussi le mariage des matières : cuivre, bois, écaille, ivoire, corne, étain ...

Depuis bien longtemps, on trouve toutes sortes de petits objets ornés par ces procédés particuliers : des boites ou étuis, tabatières, lorgnettes, éventails ... et des pommeaux de cannes.

La technique du piqué use en fait de quatre procédés : le piqué proprement dit, le coulé, l'incrusté et le brodé.

  • Le piqué

Pour le piqué, il s'agit de pratiquer dans la matière des petits trous cylindriques juxtaposés formant un motif décoratif. On y pique après avoir chauffé l'ivoire, la corne ou l'écaille, un fil de laiton, d'or ou d'argent que l'on coupe à ras. En refroidissant, la matière maintient l'incrustation. On arase correctement et on polit l'ensemble.

Technique du piqué 002 - incrustation +++ Technique du piqué 002 - incrustation  macro +++ Technique du piqué 012 - incrustations 2

  • Piqué à fils creux

Des caractéristiques précises différencient les piqués. Nous remarquons sur des pommeaux français du XVIIè et début XVIIIè siècle, un piqué en fil simple et en plein.   Sur les pommeaux anglais, le fil est creux et l'effet obtenu est en cercles minuscules.  Plus tard, de nouveau en France et sous Louis XVI, plus particulièrement, l'effet obtenu est en étoile. (pleines)

Technique du piqué 002 - fond +++

Canne en jonc de malacca, bague en argent et pommeau en ivoire (décor en piqué argent)

Angleterre XVIIème siècle.

  • Piqué à fils pleins

Voici un rare et très bel exemple de piqué de type français. Dans ce cas, le fil est plein et ne donne pas l'effet de cercles que nous avons observé sur le pommeau précedent.  Le décor est composé de fils d'or, d'argent et de corne noire.

 

piqué français 001pommeau ivoire-piqué français 002


Canne haute en malacca et à pommeau d'ivoire - Décor en piqué simple et composite de fils d'or, d'argent et de corne noire.  (XVIIème siècle)

(Embout de 60 mm. -  bronze ou laiton -talon manquant)

piqué français-embout

Le piqué de fils d'or est simple et beaucoup plus petit que le piqué anglais (ses dimensions correspondent au centre du cercle anglais). Le décor sombre est un piqué de corne noire,  plus large correspondant aux dimensions du cercle anglais. L'artisan, pour donner plus de finesse à son travail, a piqué la corne noire avec un fil d'argent plein de la même épaisseur que le fil d'or. Curieusement, nous avons, grâce à ce piqué composite, un effet de cerle.

pommeau ivoire-piqué français-détail 001 pommeau ivoire-piqué français-détail 002

-

Le dessus du pommeau est décoré d'une étoile composée uniquement de piqué composite de corne noire et de fils d'argent. Une bague en corne noire, fixée à joints vifs, fait la jonction avec le fût.


pommeau ivoire-piqué français-dessus

 

pommeau ivoire-piqué français-dessus-détail

 

-

 

  • Le coulé

Ce procédé nécessite la gravure du motif en creux dans la matière pour y introduire d'une manière continue le fil de métal. Le décor gagne en légèreté et en souplesse.

Technique du piqué 015 Coulé

  • L'incrusté

Celui-ci consiste consiste à champlever les espaces qui recevront les plaquettes de métal formant le décor dans sa forme générale. Ces feuilles d'or, d'argent ... , relativement épaisses (+/- 1/10 mm), sont maintenues après refroidissement du support comme pour le piqué simple. La fixation est souvent renforcée par des clous très fins dans le même métal pour se fondre dans le motif. Les détails sont alors gravés et dans ce cas, les clous portent parfois les traits de la gravure. On découvre sur certains travaux des clous lisses ; cette éventualité résulte d'une gravure du décor au préalable ou d'une consolidation postérieure, resultat d'une restauration ancienne ou plus récente.

(Voir photos)

Technique du piqué 019 macro perso Technique du piqué 019 macro personnage Technique du piqué 023 rosace entière Technique du piqué 019 macro tête personnage

-

Technique du piqué 019 macro clou personnage Technique du piqué 027 macro oiseau-clous Technique du piqué 027 macro feuille 2 clous Technique du piqué 052 oiseau-souris-feuilles

 

Sur cette série de motifs, les clous de fixation sont parfaitement intégrés ; gravés et arasés ils se fondent au décor.

Par contre, sur les photos qui suivent, on remarque la présence de clous rapportés postérieurement en vue d'une restauration. Ils ne font pas partie intégrante du motif. Ils sont en relief et leurs têtes arrondies ne possèdent aucune trace de gravure.

Technique du piqué 058 personnage + clous Technique du piqué 019 macro clous rapportés personnage Technique du piqué 019 macro clou rapporté bras perso



 

  • Le brodé

Ce procédé fait usage des trois premiers. Cette combinaison donne plus de variété et de richesse au décor. Il permet l'incrustation d'autres matières telles que nacre et pierre précieuses...

Les différentes techniques, appelées d'une manière générale du "piqué", déjà connues au XVIIème siècle et sans doute antérieurement, sont très appréciées encore au XVIIIème. Elles finissent par disparaître sauf en Angleterre où elles servent dans la bijouterie et deviendront très populaires sous le règne de la Reine Victoria.

 

Technique du piqué 015 pommeau entier

Canne du XVIIème siècle en jonc de malacca, bague en argent et pommeau en bois dur (décor argent en brodé combinant l'incrusté et le coulé)

Technique du piqué 047 - embout

 

 

( sa longue  férule ou embout en fer forgé typique de cette époque - 15 cm.)

 

 

 

 

piqué-brodé

Canne anglaise à pommeau d'ivoire travaillé avec la technique du brodé conjuguant "piqué", "coulé" et "incrusté" - Début XVIIIème siècle.

brodé

 

Rare pommeau XVIIIè en écaille illustrant la technique du "brodé" conjugant les trois techniques :  "piqué", "coulé" et "incrusté"  (or et nacre).     Hambourg - Kunst und Gewerbemuseum

 

COPYRIGHT

 

 

... à suivre ...

 

  • Le nielle
  • La culture de la canne
  • Les matières : la nacre, le verre, le pomponne ...
  • Les cannes et l'art du tournage
  • ...

 

00:35 Écrit par Daniel Traube dans Art, Curiosité, Techniques | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : canne, canne de collection, ivoire, piqué, brodé, incrusté, incrustation, ornement, décor, technique particulière | |  Facebook | | Pin it! | | |

05/08/2008

LES CANNES D'ART POPULAIRE

*

 

 

AP 138 c @

 

L'Art Populaire

 

André Breton, grand amoureux des arts premiers, collectionnait aussi l’art populaire qui, grâce à lui et à quelques esprits éclairés, est aujourd’hui de plus en plus recherché, commenté, exposé. Définir cet art n’est pas simple, et de nombreuses pièces estampillées « art populaire » ne le méritent pas. Ainsi, par exemple, des objets dits « forêt noire » ou des santons provençaux. Produits en nombre dans un but mercantile, ils ont cessé d’être des œuvres d’art pour devenir des productions artisanales, des bibelots touristiques. Un glissement que l’on rencontre également dans les arts premiers, où telle statuaire traditionnelle s’est muée au fil du temps en monnaie d’échange, perdant sa vocation première et aussi, malheureusement, l’essentiel de ses qualités esthétiques.

 

La qualité d’exécution des œuvres d’art populaire, leur finition, peut varier sensiblement. Dans certains cas, le travail est fruste, maladroit. L’inexpérience des auteurs ne les empêchera pas, cependant, d’atteindre régulièrement à la beauté, à la poésie. Dans d’autres cas, l’exécution témoigne d’un réel savoir-faire, voire d’une impressionnante maîtrise, le bagage technique d’un artiste ayant souvent pour origine le métier qu’il exerce ou a exercé à un moment de sa vie. Il n’est pas aberrant de croire que certaines parmi les plus belles cannes d’art populaire furent sculptées par des menuisiers ou des ébénistes, même si ce n’est certainement pas la règle.

 

L’une des caractéristiques essentielles de l’art populaire, partagée avec les arts premiers, est son ignorance des modes de représentation naturalistes. Méconnaissance de la perspective, rabattements dans le plan, mépris des proportions… On note aussi de nombreux exemples de « perspective morale », comme sur cette canne de berger ou un loup est représenté plus grand qu’un cheval, disproportion témoignant du sentiment éprouvé par l’auteur. Dans un célèbre relief égyptien, Ramsès II est un géant à côté de ses soldats. Le principe est le même : la taille du personnage est fonction de l’importance qu’on lui donne. Il est bon de rappeler ici que l’acquisition de la perspective linéaire, à la Renaissance, et des autres moyens visant à une représentation objective de la nature, est une conquête d’ordre scientifique. La valeur profonde d’un artiste n’a bien sûr rien à voir avec le fait qu’il maîtrise ou non ces moyens.

 

Il arrive que l’artiste populaire, s’inscrivant dans une tradition bien établie, doive respecter les canons esthétiques hérités des générations précédentes. C’est le cas des auteurs de marionnettes, de ceux qui façonnent les géants de carnaval... Mais il y a aussi de très nombreuses œuvres qui témoignent d’une création personnelle, indépendante de toute forme de contrainte.

 

La canne, objet individuel par excellence, est un domaine où la liberté d’expression, la fantaisie, ont pu s’exercer à plein. Les marins, les légionnaires, les bergers, les « poilus » de la Grande Guerre les ont sculptées dans les périodes d’oisiveté inhérentes à leur vie.Pendant des jours, des mois, parfois des années, un bâton va être sculpté minutieusement ; devenu un compagnon au quotidien, il est comme un carnet dans lequel l’auteur imprime ses états d’âme, sa solitude, ses angoisses et ses peurs, sa superstition et sa religion en un rébus souvent désordonné. En découvrant ces beaux objets, simples ou complexes, on imagine rarement la richesse des préludes à leur réalisation. Le choix d’un bois, d’une essence particulière, sa forme, son épaisseur prendront toute leur importance en fonction du projet. L’extraire du sol, parfois en gardant une partie des racines destinées au pommeau, le faire sécher lentement, l’écorcer soigneusement, tout ou partie.

Certains chefs-d’œuvre de l’art populaire,ont été façonnés ainsi, avec un simple couteau, dans un pâturage désolé ou le fond d’une tranchée.

 

 

 

 

AP 082 b noir AP 102 b noir AP 085 a noir

 

AP 060 c AP 043 b AP 057 a

AP 103 d noir AP 133 a noir AP 173 a fond noir

AP 159 b noir AP 156 noir AP 149 noir

AP 109 a noir AP 084 c noir AP 023

 

 

AP 001 sémite fond gris noir 54 Ko

 

acrobate gris foncé 4  faces 85 Ko

 

AP 097 b AP 090 b AP 094 b

AP 019 AP 114 b AP 158

 

 

AP 088 c

AP 088 d

 

 

AP 022

 

 

AP 197 a AP 148 a noir AP 060 c

 

 

AP 174 a AP 132 AP 128 a

 

 

 

AP 124 AP 129 AP 153 c

 

AP 143 a AP 017 a AP 142

 

*

COPYRIGHT

03:00 Écrit par Daniel Traube dans Art Populaire | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : canne, canne de collection, art populaire, art brut, art naïf, symbole, bois sculpté, traditions, travail de tranchée | |  Facebook | | Pin it! | | |